Pont Veterans Memorial

­
Les services de WSP ont été retenus pour la conception du pont qui remplacera le pont Veterans Memorial (pont de l’avenue Orange), à Daytona Beach.

Emplacement

  • Daytona Beach, Floride, États-Unis

Secteurs

  • Ponts
  • Routes et autoroutes
  • Infrastructures municipales et urbaines
  • ­Voir tout

Service

  • Plans directeurs et urbanisme
  • Analyse économique et de marché
  • Conception de ponts
  • ­Voir tout

Client

  • Comté de Volusia

Statut

  • En cours

­

Comprendre les complexités du projet

Le nouveau pont surélevé suivra presque le même tracé que le pont existant afin de minimiser les impacts sur l’environnement et l’emprise. Il offrira une hauteur libre de 20 m et une ouverture horizontale de 38 m. La section typique consiste en deux voies de circulation de 3,35 m, une dans chaque direction, et des accotements de 1,5 m. Des trottoirs de 1,5 m, séparés des voies par des rampes de 45 cm sont également prévus de chaque côté du pont.

Travaillant pour le comté de Volusia et le Département des transports de la Floride (FDOT), WSP a conçu un pont surélevé pour remplacer le pont mobile vieillissant qui enjambe actuellement la voie navigable Intracoastal (ICWW), à Daytona Beach. En raison de la forte opposition de la collectivité à un pont surélevé durant le processus d’élaboration du projet, un comité consultatif pour le projet (CCP) a été créé pour aider à guider le processus de conception et voir à ce que toutes les parties prenantes soient consultées.

Le projet présentait plusieurs défis particuliers en matière de conception. L’exigence d’une hauteur libre de 20 m au-dessus de l’ICWW, combinée à la longueur relativement faible du pont, se traduisait par des pentes des approches trop grandes (7 %). L’emprise restreinte du projet nécessitait un remplacement dans le même tracé et le réacheminement complet de toute la circulation et des piétons. Le calendrier de construction constituait donc une préoccupation centrale pour les résidents et propriétaires d’entreprise. Le client désirait en outre un ouvrage « emblématique », malgré un budget de construction assez modeste de 42 millions USD.

­

Une approche en deux volets

Participation du public : L’équipe de WSP a fait appel à un processus d’élaboration de concept et de communication combinées pour solliciter l’apport de la collectivité et créer un engouement pour le projet. En faisant appel aux membres de la collectivité très tôt et en élaborant des solutions reposant sur leur apport, notre équipe a fait en sorte que le public se sente investi dans l’étude et le nouveau pont, et en tire une fierté. Un élément important de notre approche comprenait la mise sur pied d’un CCP dirigé par des membres de la collectivité et d’organismes. Les membres agissaient à titre de représentants de parties prenantes clés, aidant l’équipe de l’étude à mieux comprendre les préoccupations et priorités de la collectivité. Les membres du comité servaient également de lien clé avec les groupes qu’ils représentaient, leur communiquant l’état d’avancement de l’étude et recueillant leurs commentaires au fil de sa réalisation. Cet effort visant la participation du public s’est avéré très probant, la solution retenue à l’atelier public étant source de fierté pour toutes les parties prenantes et suscitant l’appui de la collectivité.

Approche technique : Grâce à une étroite collaboration avec le comté de Volusia, le FDOT et le CCP dirigé par des représentants de la collectivité, un concept unique et historique de pont de remplacement a été élaboré, avec des approches à tympans ouverts et une travée principale en arc à tablier inférieur. Cette dernière nous a permis de réduire le profil du pont, éliminant ainsi une des principales inquiétudes du CCP. Ce concept présentait toutefois plusieurs défis sur le plan de la conception.

  • D’abord, les ponts en arc de ce type font typiquement appel à une approche à coulage en place (CEP), qui se traduit par de plus longs délais de construction. En raison de l’exigence d’utiliser le tracé existant, et du réacheminement complet de la circulation qui en découle, l’équipe de conception a utilisé une approche novatrice pour ce type d’ouvrage, en développant un concept qui maximisait l’utilisation d’éléments prémoulés, dont tous les éléments d’arc, de sorte qu’une bonne partie du pont a pu être construite « hors site ». Grâce à cette initiative, plus de 50 % des éléments en béton ont pu être prémoulés plutôt que coulés en place, réduisant ainsi le délai de construction de plus d’un an.
  • Deuxième défi, le budget de construction de 42 millions USD du propriétaire. Le concept de pont en arc privilégié nécessiterait normalement un budget beaucoup plus important. Nous avons pu raffiner la conception en élaborant une séquence de construction normative qui a considérablement réduit les matériaux de fondation nécessaires. L’approche de prémoulage a par ailleurs produit une charpente « unique » qui aurait pu être perçue comme risquée par les entrepreneurs. Pour atténuer les risques, nous avons élaboré un modèle 3D complet et des fiches de visualisation du pont qui montraient clairement comment assembler les éléments prémoulés. À la lumière des commentaires de plusieurs entrepreneurs, il est clair que l’approche 3D de planification de la production a réduit les montants pour imprévus que les entrepreneurs ont inclus dans leurs propositions.
­
Longueur
575 m
Largeur
53 m
Voie maritime
38 m
­

Rallier la communauté au projet

Notre approche participative par l’entremise du CCP et d’assemblées publiques a renversé toute opposition au projet et suscité un réel engouement pour le nouveau pont au sein de la collectivité. L’approche de conception en 3D et les efforts de visualisation du pont se sont traduits par une proposition gagnante et à un coût inférieur de 10 % à l’estimation de l’ingénieur et au budget du propriétaire.

­