Qu'est-ce qu'un bâtiment conscient de ses occupants?

C'est un bâtiment intelligent, qui prend des décisions sur la base de l'information recueillie, pour faire fonctionner les systèmes de mécanique du bâtiment, en fonction des besoins des usagers et du type de travail exécuté. Par exemple, lorsque les capteurs perçoivent qu'un espace est inoccupé, le bâtiment diminuera les services électriques et mécaniques fournis à ce secteur particulier, jusqu'à ce qu'il soit de nouveau occupé. Lorsqu'on ajoute au système un calendrier d'activités, qui spécifie par exemple la tenue d'une réunion dans telle ou telle salle, le bâtiment peut se charger de la rafraîchir ou de la réchauffer juste avant, en tenant compte du nombre de personnes qui ont confirmé leur présence par RSVP.

Il est possible de trouver d'autres moyens de réduire la demande énergétique de fonctionnement en reliant les systèmes de commande et de régulation de l'immeuble aux autres systèmes de soutien, comme l'éclairage, les réseaux de données et les postes de travail des cliniciens. En raison de la nature critique des services de soins de santé, il n'est peut-être pas possible de créer des établissements à consommation énergétique nette zéro. Toutefois, l'automatisation intégrée permet de couper ça et là le gaspillage d'énergie pour réduire de manière intelligente l'empreinte de l'établissement.

Avantages et possibilités de l'automatisation intégrée

L'automatisation intégrée offre de plus en plus de possibilités pour aider les employés dans leurs responsabilités quotidiennes. Dans les cas où les installations sont contrôlées par des détecteurs de présence ou par des services de localisation en intérieur, un système d'intelligence artificielle (IA assure l'automatisation des programmes de l'établissement, grâce à un modèle de prévision basé sur les données. Non seulement de tels systèmes permettent-ils de conserver une longueur d'avance dans les tâches courantes, comme assurer un approvisionnement constant de papier dans les toilettes publiques, mais ils contrent aussi les inefficacités dans la prestation des soins, par exemple en automatisant le processus de mise en congé des patients. 

Une fois qu'un contrôleur de réseau d'automatisation intégrée est installé dans un bâtiment intelligent, les possibilités d'amélioration de la prestation des services ne connaissent pour seules limites que celles de l'imagination. Par exemple, le programme informatique de maintenance prédictive sait depuis combien de temps fonctionne un ventilo-convecteur en particulier, ainsi que la durée de vie de toutes ses pièces critiques. En effectuant les commandes en ligne et les demandes de services, le système obtient les pièces avant qu'elles ne brisent et programme le travail du personnel de la maintenance pour qu'il exécute les tâches requises de manière proactive, et non en réaction aux pannes.

Prévoir les besoins d'un établissement, pour ses occupants, et prendre les mesures nécessaires avant qu'une intervention humaine ne soit nécessaire, voilà des moyens parmi tant d'autres d'accroître l'efficacité opérationnelle, dans le but de réduire les coûts d'exploitation et d'améliorer la qualité du travail d'occupants « conscients » de leur bâtiment intelligent. En simplifiant certaines tâches et en éliminant des ennuis courants, pour les employés, les bâtiments intelligents et conscients de leurs occupants facilitent de plus le recrutement et la fidélisation du personnel. 

L'installation de systèmes d'information convergents

Bien que le potentiel d'un bâtiment « conscient » soit illimité, sa mise en œuvre requiert une approche holistique, une planification stratégique et une grande attention dans l'implantation des systèmes de bâtiment. Il y a une dizaine d'années de cela, les systèmes étaient installés séparément les uns des autres. Aujourd'hui, toutefois, les systèmes d'information, les réseaux, les systèmes de gestion de données, et même les infrastructures physiques, doivent absolument être convergents si l'on veut créer un bâtiment intelligent, conscient de ses occupants.

Il est essentiel, dans le cadre du plan directeur, d'effectuer une programmation d'avant-projet pour l'implantation des solutions et des systèmes intégrés de mécanique du bâtiment. L'étape où, auparavant, un architecte avait pour tâche de déterminer les besoins du propriétaire en matière d'aménagement spatial et de fournir un ordre de grandeur des coûts, requiert aujourd'hui une entière équipe de planification, dans laquelle prennent place des experts de toutes les disciplines de la conception technique et de la mise en service

La définition des objectifs du projet et des critères selon lesquels leur atteinte sera mesurée constitue une étape critique de la gestion de conception effectuée par l'équipe de l'ingénierie. Puisque chaque élément de chaque système peut avoir une influence sur le fonctionnement des autres systèmes, autrefois non intégrés, le concept de base de chaque projet doit de nos jours fournir beaucoup plus de détails que précédemment. Si l'on veut établir les budgets correctement, ainsi que déterminer les incidences de ces questions en matière de programmation de projet, la création d'un bâtiment intégré nécessite la mise en place d'une équipe intégrée.

Une gestion efficace de programme est elle aussi vitale à la réalisation d'un bâtiment intelligent. Dans un contexte où le calendrier de mise en œuvre s'étend fréquemment sur plusieurs années, et où des équipes nombreuses travaillent sur différentes phases de réalisation, il importe de bien tenir à l'œil les objectifs de départ. Le fait de surveiller les décisions prises, et d'en connaître les raisons, permet d'éviter que des décisions faites à l'étape de la conception, ou sur le terrain, ne viennent compromettre l'intention initiale du projet.

Tandis que nous progressons dans l'ère de l'intelligence numérique et de l'Internet des objets, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle, l'acquisition de données de rétroaction sur les systèmes du bâtiment, de même que la facilité d'utilisation des installations, constituent d'importants indicateurs de performance. Bien que nous n'en sommes qu'au début, nous entrevoyons le vaste potentiel de ces technologies. Les solutions que nous apportons à ces nouveaux défis génèrent des retombées positives à divers égards. Elles aident au rétablissement des patients et contribuent au mieux-être, à une plus grande satisfaction au travail et à la fidélisation du personnel, en plus de réduire les coûts d'exploitation de l'établissement, pour obtenir la meilleure qualité de soins possible, aujourd'hui et pour des générations à venir.


Plus sur ce sujet