WSP Canada célèbre la Journée internationale des femmes en génie

Nous avons demandé à nos ingénieures de discuter de leur travail et de leur carrière à l’occasion de la Journée internationale des femmes en génie.

Nous avons demandé à quelques-unes de nos ingénieures ce que leur profession signifie pour elles et quels conseils elles souhaitent donner aux jeunes ingénieures qui commencent dans le domaine.




Anne Chevrier, Directrice

Anne Chevrier, Directrice

Être ingénieure… c’est qui je suis, point. C’est un défi à tous les jours, même après plus de 30 ans. Être ingénieure me permet de bâtir, de collaborer, de concevoir pour le futur en apprenant des erreurs du passé et de trouver une solution à un problème. Être ingénieure est aussi important pour moi parce que j’ai l’impression que j’apporte une contribution positive à la société.

 



Myriam Quesnel, Ingenieure Telecom

Myriam Quesnel, Ingenieure Telecom

Être ingénieure me permet d’être créative et d’apporter ma contribution dans des projets qui touchent mon environnement et celui de mes proches. En tant qu’ingénieure en systèmes de transport intelligents, je travaille principalement sur des projets de transport routier et de transport collectif. Les problématiques en transport sont nombreuses dans la région du Grand Montréal et je suis à même de constater tous les efforts de mes pairs dans le but d’améliorer la sécurité des usagers. Travailler en équipe pour la collectivité, voilà pourquoi être ingénieure c’est important pour moi.

 



Anna Robak, Gestionnaire de recherche, Innovation et Conçu pour l’avenir

 



Alyson Dean, Ingénieur junior Pont