WSP remporte un prix OCEA

Un projet d’amélioration et de réfection d’aéroport vaut à WSP un prix du mérite. 

WSP a reçu un prix du mérite OCEA pour sa gestion de projet dans le cadre des travaux d’amélioration du côté piste de l’aéroport de Salt Cay.

Ce projet a exigé de former une seule équipe multidisciplinaire avec le client (les autorités aéroportuaires des iles Turques-et-Caïques). WSP a fourni des services d’ingénierie et d’inspection sur le terrain.

L’équipe de projet devait évaluer les infrastructures côté piste et proposer, concevoir et gérer un plan de réhabilitation rentable des installations qui s’y trouvent. Il n’y avait pas une minute à perdre, car l’aéroport restait en activité en vertu de permissions temporaires accordées par les autorités à la suite d’une évaluation des risques. Il fallait, entre autres choses, reconstruire la piste, installer un nouveau balisage sur le terrain d’aviation et un nouveau centre de commande pour cet éclairage, préparer le site et effectuer les travaux de terrassement, enlever la clôture pour en construire une nouvelle et mettre en place une conduite de drainage, et le tout en respectant des délais serrés. 

 

Défis uniques 

Salt-Cay---400D’une grande complexité, ce projet comportait des défis de construction propres aux petites iles touristiques isolées. L’équipe a en effet dû se charger de trouver les matériaux et les autres fournitures nécessaires et de les transporter jusqu’à Salt Cay depuis les États-Unis continentaux. La question de la main-d’œuvre a également été problématique en raison du petit bassin de personnes qualifiées sur place. Il a donc fallu faire venir la plupart des sous-traitants d’un grand centre de l’ile principale pour toute la durée de la phase de construction, alors que le nombre d’hébergements était limité.

C’est aussi à cette étape que plusieurs problèmes imprévus sont apparus. Le sol de l’ile et l’humidité ont compliqué certains aspects de la construction tandis que le mauvais fonctionnement ou des bris d’équipements ont entrainé des retards. À l’arrivée de chaque cargaison, le niveau élevé de la mer a gravement endommagé la zone d’atterrissage et la rampe de déchargement, allant même jusqu’à détruire cette dernière à une occasion. Les deux ont dû être reconstruites avant chaque livraison!

Le vent s’est aussi avéré un véritable trouble-fête. Quand il soufflait fort, les conditions de navigation se dégradaient et nuisaient grandement à l’acheminement essentiel des équipements, des pièces, des autres fournitures et de la main-d’œuvre. Environ 15 % des livraisons prévues ont d’ailleurs dû être annulées en raison de l’état de la mer. À de nombreuses reprises pendant la saison des ouragans, il a fallu suspendre les travaux suffisamment d’avance pour évacuer les gens rapidement et en toute sécurité. Heureusement, les effets destructeurs des ouragans avaient déjà été pris en compte durant les phases d’établissement des devis, de conception et de construction.

 


Incidence du projet 

Patricia VieiraDirigée par Patricia Vieira, gestionnaire nationale, Génie aéroportuaire, chez WSP, l’équipe multidisciplinaire a relevé avec brio tous ces défis et a mené à bien ce projet qui comporte de grands avantages pour la communauté locale. Comme cette ile de quelque 100 habitants dépend énormément du tourisme, elle aurait vu son économie péricliter sans un aéroport fonctionnel qui répond aux normes en vigueur. WSP est fière d’avoir fait profiter Salt Cay de ses services d’ingénierie et d’administration des contrats, contribuant du coup à la croissance économique de la région.

D’après Patricia, ce projet est pertinent pour de nombreuses raisons, le plus important étant qu’il réitère un point qu’elle rappelle toujours à ses collègues : « Un aéroport favorise bien plus que le développement économique ».

 

Au cours de ma carrière, je me suis aperçue qu’en fin de compte, c’est la communauté qui bénéficie de l’aéroport local, aux iles Turques-et-Caïques comme dans le Grand Nord canadien, en République démocratique du Congo comme au Brésil. C’est encore plus vrai en temps de pandémie, quand notre perception des autres et de la contribution de la collectivité porte à réflexion. Ce fut un véritable honneur de diriger ce projet!
Patricia Vieira Gestionnaire nationale, Génie aéroportuaire

Pour plus d'information sur ce projet, veuillez visiter notre page à son propos.