425 Park Avenue, New York

 Situé entre la 55e et la 56e rue dans le Midtown de New York, le nouvel édifice du 425 Park Avenue s'élève sur 687 pieds. Il est le premier gratte-ciel entièrement voué aux espaces de bureaux qui ait été construit sur Park Avenue depuis les 50 dernières années.


Emplacement

  • New York, États-Unis

Secteurs

  • Milieux de travail prospères
  • Immeubles de grande hauteur
  • Bâtiments commerciaux et à usage mixte
  • Voir tout

Service

  • Mécanique, électrique et plomberie
  • Ingénierie structurale
  • Voir tout

Client

  • L & L Holding Company, LLC

Statut

  • Achevé en 2017

Architecte



Une structure et une mécanique du bâtiment flexibles pour le premier immeuble de bureaux certifié WELL à New York

Il prend la place d'un édifice de 32 étages datant des années 1950, conservant toutefois 25 pour cent de l'ancienne structure, à sa base. L'immeuble de classe mondiale offrira des espaces de bureaux durables dans les trois sections qui le composent, et qui s'affinent en hauteur : un basilaire de sept étages, une portion centrale un peu en retrait, puis une partie toute en hauteur, qui abritera des bureaux de catégorie supérieure. Grâce à la structure en porte-à-faux, il n'y a aucun poteau sur les étages, ce qui maximise les aires ouvertes, les vues sur l'extérieur et la flexibilité d'aménagement.

La structure que nous avons conçue se compose d'une ossature d'acier composite à longues portées, pour soutenir les étages, ainsi que d'un noyau en béton qui procure un support latéral. Ce noyau a été placé à l'arrière du bâtiment afin d'offrir le maximum de vues vers l'avant, sur Central Park.

Une structure et une mécanique du bâtiment flexibles

Un des objectifs majeurs était d'offrir aux occupants des espaces publics ouverts; il y aura donc, entre autres, un atrium de trois étages de hauteur à la base de l'immeuble, qui servira d'espace public de rassemblement, ainsi qu'une grande place capable d'accueillir des œuvres d'art de grandes dimensions. Un peu en retrait, dans la deuxième portion du bâtiment, un jardin surélevé saisonnier et une terrasse aménagée offriront des vues saisissantes de la ville et de Central Park. Dans la section du haut se trouveront aussi une terrasse et un hall supérieur de trois étages de hauteur.

Premier immeuble de bureaux certifié WELL de la ville de New York, le gratte-ciel proposera un centre de méditation, des toits verts, la filtration de l'air, un traitement poussé de purification de l'eau, une abondance de lumière naturelle, un centre axé sur le bien-être et des espaces communs pour encourager la créativité et la collaboration. Le projet vise aussi l'obtention d'une certification LEED de niveau Or.

Le bâtiment est équipé de refroidisseurs à détente directe de haute efficacité (refroidissement à l'eau), munis de serpentins à refroidissement naturel. Grâce à ce système, chacun des locataires a une maîtrise complète de l'exploitation et des coûts engendrés. La conception prévoit une capacité suffisante pour répondre aux besoins de locataires exigeants, comme ceux de l'industrie des services financiers.

Le travail de conception a été réalisé selon la méthode de modélisation des données du bâtiment (BIM), ce qui a permis une coordination précise entre les éléments structuraux et les systèmes de mécanique et d'électricité du bâtiment. L'ossature en porte-à-faux, qui créait des espaces de bureaux sans poteaux, comportait toutefois des éléments structuraux plus en profondeur dans le bâtiment, ce qui causait des difficultés pour coordonner l'emplacement des systèmes. Le BIM a permis de résoudre ces conflits.

Ensemble, toutes ces caractéristiques composent un immeuble qui répond aux exigences d'aujourd'hui tout en offrant suffisamment de flexibilité pour s'adapter aux besoins futurs.