Évaluation des impacts de l'aménagement de boulevards

Une approche novatrice offre un nouvel éclairage sur le développement urbain d'Helsinki

Emplacement

  • Helsinki, Finlande

Secteurs

  • Environnement
  • Routes et autoroutes
  • Services - Conseils
  • Voir tout

Service

  • Plans directeurs et urbanisme
  • Planification des transports
  • Evaluation des impacts environnementaux et sociaux
  • Voir tout

Client

  • Ville de Helsinki

Statut

  • Complété en 2015

Se préparer pour la croissance

En prévision d'une croissance démographique importante, la Ville d'Helsinki, Finlande a établi cinq objectifs dans son plan directeur :

  • Étendre les quartiers centraux de la ville
  • Établir de nouvelles liaisons ferroviaires transversales
  • Créer des centres suburbains animés
  • Appuyer la mise en place de conditions favorables à la vie économique
  • Permettre l'étalement urbain d'Helsinki

L'aménagement de boulevards urbains est l'un des éléments clés de la réalisation de ces objectifs. Cela implique la transformation d'autoroutes, ou de routes aux fonctions similaires, en boulevards urbains bordés de nouveaux quartiers à vocation mixte d'habitations et de lieux de travail.

Notre étude examine les effets de la modification des autoroutes radiales menant au centre-ville d'Helsinki pour en faire des boulevards urbains. Cette transformation offrirait de nouvelles possibilités de développement le long des corridors routiers. L'étude avait également pour but de vérifier si l'aménagement de boulevards urbains appuyait la réalisation des objectifs du plan directeur de la Ville.

À travers la lentille de ‘Retour vers le futur’

Nous avons défini deux scénarios. Dans le premier, nous avons évalué l'aménagement de boulevards urbains et la construction de nouvelles habitations en bordure. Dans l'autre scénario, nous avons maintenu le statu quo, en faisant fi des divers problèmes créés par les changements escomptés dans la démographie, la circulation, la croissance économique et l'emploi, de même que des impacts sur le développement urbain et les structures urbaines.

L'évaluation a été réalisée par analyse rétrospective (backcasting). Généralement, l'évaluation commence par les prévisions du trafic routier, puis par la planification en fonction des débits estimés. Dans ce cas-ci, nous avons établi comme hypothèse de départ que les boulevards urbains étaient déjà en place. L'analyse portait sur ce qui devait être fait pour que ceux-ci, ainsi que la collectivité en entier, fonctionnent bien.

Évaluer la capacité urbaine

Voici les principaux résultats de l'étude :

  • Une part importante de la croissance urbaine se concentrerait dans l'expansion du noyau central de la ville. Cela diminuerait les distances moyennes parcourues et favoriserait donc une plus grande proportion de déplacements à pied ou à vélo. La part modale du transport en commun augmenterait également.
  • La plus grande concentration de logements et de lieux de travail le long des boulevards créera de nouvelles zones urbaines dans Helsinki.
  • Remarquablement, les zones d'habitation en bordure des boulevards encourageraient la création de nouvelles entreprises. Ce phénomène ne se produirait pas si le même nombre de personnes se retrouvait éparpillé dans les municipalités environnantes.
  • L'étude démontre que l'aménagement de boulevards urbains favoriserait la croissance économique et l'emploi, ainsi que le développement de la structure urbaine (nouveaux îlots urbains, rues et branchements), un autre avantage pour l'économie.
  • Les boulevards encouragent également l'utilisation du transport en commun, ainsi que la marche et le vélo dans les secteurs centraux d'Helsinki. Des tarifications routières sont prévues dans la région d'Helsinki d'ici 2050 et, indépendamment de l'aménagement des boulevards, cette initiative permettra le maintien de la circulation automobile en dépit de la réduction de la capacité routière.
  • Un nouveau concept pour évaluer la « capacité urbaine », ainsi que la méthodologie pour la calculer, ont été créés au cours du projet. Sous l'appellation CITYROI, cette méthodologie est maintenant appliquée à plusieurs autres projets.