Infrastructure d'eau potable à Harrington Harbour

La population de Harrington Harbour, un village situé dans la province du Québec au Canada, n’avait jamais eu accès à de l’eau potable adéquate avant que ce projet ne soit réalisé.


Emplacement

  • Harrington Harbour, Québec, Canada

Secteurs

  • Eau
  • GESTION DE PROJET ET DE PROGRAMME
  • Environnement
  • Voir tout

Service

  • Traitement de l’eau potable
  • Distribution de l’eau et réservoirs
  • Traitement des eaux usées et réseaux de collecte
  • Voir tout

Client

  • Municipalité de la Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent

Statut

  • Complété en 2015


Un besoin évident d’un nouveau réseau d’approvisionnement en eau

Le village était en avis d’ébullition permanente de 2004 à 2010. De plus, seulement 40 résidences sur 110 étaient branchées sur le réseau d’aqueduc, les autres se raccordaient à l’occasion pour remplir leur réservoir avec de l’eau non- potable et de couleur variable. 

Le projet de mise aux normes consistait à modifier le réseau d’approvisionnement, ajouter une source d’eau, un poste de contrôle, construire un nouveau réseau de distribution isolée et chauffée et une usine de production d’eau potable.

Étant donné l’éloignement du site et l’accès difficile, nous avons fait face à plusieurs défis et contraintes au point de vue de la logistique et de la faisabilité.  La présence de roc et de milieux humides a également compliqué la tâche.

Recommander une solution en eau

Le traitement de l’eau par nanofiltration a été choisi puisque les sources d’eau à Harrington Harbour sont de surface et qu’un traitement par filtration complet est requis. 
L’omniprésence de roc et l’absence de routes sur l’île (seulement des trottoirs de bois) rendaient la tâche plus complexe.

Finalement, nous devions apporter une attention spéciale à la vocation touristique de l’île; sa population était donc très sensible aux travaux.

Ingénierie innovatrice

L’éloignement et l’accessibilité restreinte du site étaient un des défis les plus importants. Construire une usine de traitement d’eau directement sur place risquait d’être très dispendieux compte tenu du manque de ressources en matériaux et en main-d’œuvre qualifiée. Nos concepteurs et les intervenants ont donc choisi de construire l’usine dans le «sud» du Québec. Une fois la construction complétée, l’usine a été démontée et scellée dans des conteneurs. Elle a ensuite été transportée par bateau jusqu’à Harrington Harbour, où elle a été réassemblée sur le site prévu à cette fin. La logistique du projet a nécessité une coordination et un suivi sans faille.

La présence de roc, ainsi que le climat de la région ont nécessité la construction d’un réseau de distribution d’eau potable avec des conduites en PEHD, isolées et chauffées pour éviter le gel.

Notre équipe a livré ce qui suit:

  • Étude hydrologique / approvisionnement d’eau de surface

  • Concept de solutions et estimations

  • Demande de CA et de subventions

  • Relevés de terrain, des infrastructures et des actifs utiles

  • Plans et devis détaillés

  • Estimation des coûts

  • Appel d’offres et gestion

  • Surveillance de la construction

  • Mise en service

Le budget et l’échéancier d’ingénierie ont été respectés, en dépit des contraintes. La mise en service a eu lieu comme prévu avant l’hiver 2015. L’échéancier de construction a toutefois pris un peu de retard, obligeant à reporter la correction des déficiences au printemps 2016.