La tour du siège social de China Resources à Shenzhen

Une ville comptant six des 56 gratte-ciel de plus de 350 m au monde, Shenzhen passe à la prochaine étape : après avoir construit en hauteur, elle construit désormais avec une trame narrative. En effet, le troisième plus grand édifice de la ville, la tour du siège social de China Resources, dynamise la ligne d’horizon avec sa silhouette de bambou, traditionnellement synonyme de vie et de vitalité en Chine.


Emplacement

  • Shenzhen, Chine

Secteurs

  • Bâtiments commerciaux et à usage mixte
  • Secteur hôtelier
  • Commerce de détail
  • Voir tout

Service

  • Mécanique, électrique et plomberie
  • Transport vertical
  • Ecologisation de bâtiments et certification
  • Voir tout

Client

  • China Resources Group

Statut

  • Achevé en 2018

Architecte

  • KPF


Shenzhen est une métropole effervescente, les trois quarts de sa population de 12,5 millions venant d’autres régions du pays. Une grande partie de l’afflux se concentre autour de la baie de Shenzhen, prévue comme un nouveau quartier d’affaires central pour attirer des bureaux et des sièges sociaux de sociétés chinoises et internationales. Avec l’arrivée de nouveaux citoyens provenant d’autres régions de la Chine, le secteur de la baie de Shenzhen a constaté le besoin d’unifier sa population à l’aide d’une identité commune. Une façon d’y arriver, c’est de modifier graduellement la ligne d’horizon de type occidental vers une inspiration orientale. À l’avant-garde de ce changement est l’important promoteur détenu par l’État China Resources, qui a conçu la tour de 400 m de son siège social pour ressembler à une tige de bambou, synonyme reconnu de vie et de vitalité.

hauteur
400 m
étages
67
ascenseurs
60
img-sz-china-resources-2

Embauché par le groupe China Resources en 2011, WSP a veillé à ce que l’édifice d’envergure internationale respecte les stricts règlements locaux, à titre de conseiller pour les travaux mécaniques, électriques et de plomberie ainsi que pour le système de transport vertical. Fournissant des services au client sur le plan de la conception, offrant du soutien et supervisant la construction, WSP a divisé le défi de conformation en deux volets.

D’abord, les strictes ordonnances de la ville empêchaient le dépôt du surplus d’équipement de l’usine sur le dessus de l’édifice, déjà étroit. WSP a déplacé plusieurs installations compactes aux étages inférieurs et placé le système d’évacuation de la fumée sur le toit, comme l’exige la réglementation locale.

Ensuite, vu la forme conique bombée de la tige de bambou, le cabinet d’architecture Kohn Pederson Fox (KPF) Associates a adopté des plaques de plancher circulaires sans colonnes, nécessitant l’utilisation de 56 colonnes externes en acier et d’un noyau en béton armé. Bien que de conception simple, cette configuration nécessitait de nombreuses poutres structurelles pour relier les colonnes en acier au noyau en béton, limitant la taille des ouvertures dans le mur. WSP a coordonné les travaux avec l’ingénieur en structures afin de permettre le passage fluide des éléments mécaniques, électriques et de plomberie à travers ces ouvertures et permettre à 60 monte-charges de se déplacer à l’intérieur du noyau vers les différents étages. Certains monte-charges filent à 33 km/h sur les étages supérieurs.

En construction depuis 2014, avec un achèvement prévu en 2018, la tour du siège social de China Resources de 400 m et 67 étages propose une superficie brute de 268 713 m2, occupant plus du tiers de la superficie globale de 760 000 m2 du projet, qui comprend un hôtel et un énorme centre d’achats. L’étage supérieur, situé à 345 m d’altitude, loge un « hall céleste » offrant un aperçu intérieur de l’aiguille de l’édifice et une vue panoramique sur le port de Shenzhenwan et l’Université de Shenzhen. Grâce à sa forme unique, son emplacement au cœur de la ville et ses liaisons souterraines vers les transports en commun, la tour du siège social de China Resources a tout pour devenir un des édifices les plus célèbres de Shenzhen.