Ligne de la confédération + Le premier réseau de train léger sur rail d’Ottawa est un projet de conception, de construction, de financement et d’entretien sur lequel WSP travaille actuellement en coentreprise avec Rideau Transit Group.


Emplacement

  • Ottawa, Ontario, Canada

Secteurs

Service

  • PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ (P3)
  • Evaluation des impacts environnementaux et sociaux
  • Ingénierie structurale
  • Voir tout

Client

  • Ville d’Ottawa

Valeur

  • 2.13B & 3B | (Phase1 & Phase2)

Statut

  • En cours

Prix

  • - Prix nationaux d’innovation et d’excellence du Conseil canadien pour les partenariats publics-privés, Prix Or, Innovation en transports, 2013

Architecte

  • Rideau Transit Group


Concepteur principal dans une coentreprise qui réalisera l’ingénierie du plus grand projet d’infrastructure de l’histoire de la ville d’Ottawa.

Puisqu’il facilitera les déplacements vers le centre-ville tout en créant d’importantes possibilités de développement urbain près des gares en zone périurbaine, le train léger sur rail d’Ottawa (TLRO) améliorera le quotidien des travailleurs de la capitale du pays. La ligne, qui devrait être mise en service en 2018, reliera l’est à l’ouest d’Ottawa en seulement 24 minutes, ce qui accélérera le déplacement des gens vers les nouveaux édifices en périphérie et, de ce fait, libérera de l’espace au centre-ville. Les 13 nouvelles gares de la ligne de la Confédération du service de train léger remplaceront de nombreuses lignes d’autobus du centre-ville, ce qui favorisera l’atteinte des objectifs de développement durable et répondra à la croissance de la population, tout en réduisant les coûts d’exploitation. Le projet de 2,1 milliards de dollars est le premier service de train léger traversant la ville.

transport léger sur rail
12.5 km
Tunnel
2.5 km
gares desservant la ligne
13

Livraison de projet innovatrice

WSP a pris part à une coentreprise d’ingénierie du consortium de conception-construction Rideau Transit Group. Ce modèle de partenariat public-privé unique en son genre établit que le secteur privé est en grande partie responsable de la livraison et du rendement du projet, de la conception à l’entretien à long terme. Ce modèle confère un bon rapport qualité-prix, car il assure un prix de contrat fixe, ainsi que le respect de l’échéancier et des coûts, attribue le risque au partenaire approprié et encourage l’innovation.

Ce projet a consisté à transformer une partie du réseau de transport rapide par bus (TRB) en un réseau de transport en commun rapide léger et à ajouter une nouvelle voie, et ce, tout en conservant le TRB pleinement opérationnel pendant les travaux. Ces derniers comprenaient la construction d’une nouvelle gare, la modernisation des gares existantes le long du tracé ainsi que la construction d’une nouvelle installation d’entretien et de remisage.

 

Ingénierie pour un projet hors du commun

L’un des plus grands défis d’ingénierie de ce projet était le creusement d’un tunnel d’une longueur de 2,5 km passant en plein centre-ville. Sa proximité avec le canal Rideau, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, les conditions particulières du sol ainsi que les propriétés des matériaux (géotechniques) excavés ont toutes été évaluées. Une partie des 153 000 mètres cubiques de roc excavés du tunnel a été utilisée pour la production de béton dans le but d’ajouter à la durabilité écologique du projet.

Les câbles électriques aériens de la ligne de la Confédération ont été conçus en tenant compte des conditions météorologiques propres à la ville d’Ottawa et sont soutenus par des fondations et poteaux résistants à l’accumulation de glace et aux vents forts.

Rôles :

  • Étude d’évaluation environnementale
  • Ingénierie mécanique, électrique, de structure et civile
  • Levés géomatiques
  • Gestion des eaux pluviales
  • Hydrologie