La mine de fer du lac Bloom, près de Fermont au Québec, Canada, est promise à un bel avenir depuis sa réouverture en 2018.

 


Emplacement

  • Fermont, Québec

Considérant notre grande expertise dans le secteur minier et nordique, Minerai de Fer Québec s’est adjoint nos services pour l’augmentation de la capacité d’entreposage des résidus et des stériles miniers à la mine de fer du lac Bloom.

Ce projet était complexe et nécessitait des études de qualité, une étude d’impact sur l’environnement et des propositions de solutions de conception novatrices, efficaces et respectueuses de l’environnement. La mine avait fermé en 2014, mais les solutions environnementales proposées par WSP permettaient à la mine d'obtenir les permis nécessaires pour continuer ses activités, au bénéfice de nombreuses familles de la ville de Fermont.

Minerai de Fer Québec, a aussi fait appel à nos experts pour intégrer son équipe afin de mener l’étude de faisabilité (NI 43-101) de ce projet, ce qui a mobilisé nos équipes en ingénierie et en environnement, afin d’atteindre le respect des coûts du projet et d’assurer la plus petite empreinte environnementale.

Enjeu

Avant même de commencer l’étude d’impact sur l’environnement, le principal enjeu du projet a consisté à retenir la meilleure localisation des aires d’entreposage en fonction d’enjeux environnementaux, techniques, socioéconomiques et économiques, ainsi qu’à la planification de la saine gestion de l’eau associée à ces nouveaux aménagements.

De concert avec Minerai de Fer Québec, nos équipes en ingénierie et en environnement ont réussi à optimiser, puis positionner et concevoir les nouvelles infrastructures.

Le processus environnemental : un processus rigoureux

Pour mener l’étude d’impact environnemental, première étape dans l’obtention des permis, plusieurs de nos experts, notamment des biologistes, des hydrogéologues, des cartographes, des géographes, ont participé à l’analyse des problèmes environnementaux soulevés par le projet. Le processus rigoureux d’obtention de permis environnementaux pour le projet a nécessité un travail d’équipe.

Le milieu d’insertion a fait l’objet d’inventaires fauniques et floristiques complets et de nombreux relevés exhaustifs et simulations ont été réalisés pour l’eau de surface et souterraine, les émissions atmosphériques, l’hydrologie, l’hydrogéologie et le bruit.

L’acceptabilité sociale est un incontournable et notre équipe du milieu humain a préparé et a participé aux consultations auprès des Premières Nations, des utilisateurs du milieu et des intervenants socioéconomiques.

À la suite de l’obtention du décret gouvernemental, Minerai de Fer Québec nous confiera de nouvelles responsabilités pour la mise en œuvre de son projet.

Services

  • Évaluation de solutions de rechange.
  • Production de l’étude d’impact sur l’environnement.
  • Inscription des plans d’eau à l’Annexe II du Règlement sur les effluents des mines de métaux et de diamants.
  • Production du plan de compensation de l’habitat du poisson.
  • Ingénierie conceptuelle pour les variantes de parc à résidus et d’haldes à stériles et de la gestion de l’eau.
  • Ingénierie de faisabilité pour la variante de parc à résidus et d’haldes à stériles sélectionnée et la gestion de l’eau.