L’Édifice commémoratif Victoria (ECV) est le premier musée construit à cette fin au Canada. L’édifice construit entre 1905 et 1910 est l’un des plus importants ouvrages patrimoniaux à Ottawa et un lieu historique national du Canada.


Emplacement

  • Ottawa, Ontario, Canada

Secteurs

Service



Le défi de la rénovation d’un trésor national

En 2000, le musée a entrepris le plus important projet de rénovation de son histoire, qui comprenait la mise à niveau de toutes les installations techniques, ainsi que l’ingénierie structurale, la réparation et le renouvellement de l’édifice. La Reine Elizabeth II a finalement présidé à la réouverture de l’édifice rénové en 2009.

 

En raison de la structure en pierres de maçonnerie lourdes de l’édifice, combinée aux piètres conditions du site et à la désignation patrimoniale, le projet de restauration de l’ECV constituait un défi structural considérable nécessitant une approche de rénovation durable tout en maintenant l’intégrité patrimoniale de l’édifice.

 

Nous avons été retenus pour remédier aux dommages causés par le tassement et aider à créer le Lanternon des reines, une tour de verre qui remplace la tour de maçonnerie d’origine, qui avait été retirée en 1915. Nous avons également réalisé une analyse sismique exhaustive de l’ouvrage en pierres de maçonnerie et fourni des services de conception pour le rehaussement de la résistance sismique de l’édifice à 150 % des valeurs exigées par le Code national du bâtiment.

 

Nous avons également été retenus à titre de sous-traitant pour l’ingénierie mécanique et électrique pour les services d’examen du site associés à la conception et la construction. Les systèmes mécaniques et électriques existants ayant atteint leur durée de vie économique, le défi consistait à les mettre à niveau pour répondre aux besoins de préservation, de conservation et de présentation du musée. Notre mandat comprenait la conception d’un système intégré de sécurité, de contrôle de l’accès et de télévision en circuit fermé.

 

Nous devions également harmoniser ces modifications à l’architecture de l’édifice. Afin d’exprimer l’évolution du musée,l’équipe d’architectes avait le mandat de faire en sorte que l’édifice soit plus transparent, ce qui présentait des défis particuliers en ce qui concerne la performance de l’enveloppe de l’édifice dans le climat rigoureux d’Ottawa.
Depuis la réouverture du musée, le nombre annuel de visiteurs a plus que doublé et l’édifice a reçu de nombreux prix.