Paul’s peak : Évaluation de la stabilité des pentes

L’objectif de ce projet est d’approfondir la compréhension du comportement géotechniques et hydrogéologiques du massif rocheux à l’intérieur de la fosse Paul’s Peak.


Emplacement

  • Fermont, Québec

Secteurs

Service

  • Génie Minier
  • Infrastructures minières
  • Gestion de L’eau Pour le Secteur Minier
  • Voir tout

Le travail accompli par WSP a notamment permis :

  • De fournir une évaluation de haut niveau des études et des campagnes de collecte des données géotechniques et hydrogéologiques des ≈35 dernières années (2017).
  • D’élaborer un modèle préliminaire géotechnique/structural et une modélisation hydrogéologique 3D complète du complexe en mettant l’accent sur la région de Paul’s Peak (2017-2018).
  • D’élaborer un modèle 3D préliminaire du débit des eaux souterraines pour estimer et prédire la pression sur les pores dans le massif rocheux, et de mener une analyse de la stabilité des pentes en 2D (2018).
  • De planifier, de coordonner et de superviser les inspections géotechniques et hydrogéologiques sur le terrain concernant le manque de données dans les fichiers de données hydrogéologiques et géotechniques, et de fournir un rapport factuel des inspections (2018).
  • De mettre à jour et de finaliser le modèle structural hydrogéologique et géotechnique 3D, et de revoir les analyses de stabilité pour les géométries passées et actuelles de la fosse ainsi que les futurs plans miniers (2019).

Les nouvelles données seront utilisées pour mettre à jour la modélisation hydrogéologique et pour améliorer davantage le modèle de stabilité géotechnique 2D afin de formuler des recommandations qui nous permettraient d’optimiser un plan d’extraction sécuritaire.

Dimensions du modèle 3D : 13 KM de long par 8 KM de large et 500 m de profond

Effectuer des simulations prédictives et les interpréter

La modélisation des eaux souterraines est un outil puissant permettant de reproduire et de visualiser les conditions réelles d’écoulement et de pressions des eaux souterraines. Sur un site actif comme celui de Mont-Wright, les conditions de terrain évoluent rapidement et la modélisation hydrogéologique facilite l’analyse de données en temps réel. Il est en effet possible de générer des simulations prédictives permettant de tester différentes configurations d’exploitation ou différents plans d’aménagement de drain horizontal de dépressurisation des parois rocheuses.

Santé et sécurité

WSP prend au sérieux la santé et la sécurité de ses travailleurs, de ses clients et du public. La réalisation d’investigation de terrain au fond d’une fosse à ciel ouvert en cours d’exploitation requiert un programme de travail rigoureux et du personnel bien formé et sensibilisé aux risques potentiels, et des mesures de sécurité.

Les travaux de terrain réalisés par WSP en 2018 se sont déroulés sans accident ayant entraîné de perte de temps.

Évaluer les opportunités d’amélioration du plan d’extraction

Un examen détaillé du plan d’extraction sera effectué par l’équipe des mines de WSP de concert avec l’équipe géotechnique et hydrogéologique ainsi que le personnel clé du Client. Il comprendra les éléments suivants :

  • Offrir des solutions plus économiques pour exploiter la fosse à ciel ouvert.
  • Fournir des recommandations pour les prochaines mesures à prendre, y compris toute nouvelle conception et géométrie de la fosse, les contraintes opérationnelles et de dynamitage, ainsi que toute autre évaluation de la stabilité géotechnique.
  • Fournir des recommandations pour de futurs programmes d’épuration et de dépressurisation afin de soutenir la stabilité des parois de la fosse.