Programme de réhabilitation des canalisations de la Ville de Toronto

Depuis 2015, WSP offre à la Ville de Toronto des services de conception, de gestion de projets et d’administration de contrats dans le cadre de son programme de réhabilitation des canalisations. La Ville de Toronto s’est fixé l’objectif de terminer tous les travaux de réhabilitation requis en 10 ans.


Emplacement

  • Toronto, Ontario, Canada

Secteurs

  • Infrastructures Municipales et Urbaines
  • Eau
  • Voir tout

Service

  • Technologies de percement de tunnels sans tranchée
  • GESTION DE PROJET ET DE PROGRAMME
  • Gestion de Construction
  • Voir tout

Valeur

  • 204 000 000 $ (ANNÉES DE CONSTRUCTION 2015-2017)

Depuis plusieurs années, le programme de réhabilitation des canalisations de la Ville de Toronto assure la réparation des revêtements intérieurs structuraux des canalisations actuelles de la Ville grâce à une méthode de chemisage structural (aussi appelée technologie « cured-in-place pipe » ou CIPP) et à une protection cathodique. En 2015, la Ville a retenu les services de WSP pour tout ce qui a trait à la conception technique, à la gestion de projets et à l’administration de contrats dans le cadre de ce programme.

WSP travaille en étroite collaboration avec la Ville, les entrepreneurs et la population pour veiller à la réussite du programme chaque année. Dans le cadre du premier contrat conclu par WSP avec la Ville (programme de 2015 à 2017), le programme de réhabilitation des canalisations a permis de renouveler environ 525 km de canalisations, ce qui représentait 9,5 % des 5 500 km du réseau de distribution hydraulique de la Ville. En vertu du contrat actuel, WSP continuera de veiller à l’exécution du programme jusqu’en 2020.

WSP a aussi été retenue par la Ville de Toronto pour la gestion de projet, la conception et l’administration de la construction de la réhabilitation des canalisations principales de transmission.

Découvrez le revêtement des conduites principales en fonte

Années de construction 2015-2017

Budget d’investissement
204 M$
Revêtement intérieur des canalisations
125 km
Protection cathodique
400 km
Remplacement des branchements d’eau insuffisants
3 000
Remplacement des valves
3 400
Remplacement des bornes-fontaines
825

Qu’est-ce que le revêtement intérieur des canalisations?

La technologie CIPP est une méthode de réhabilitation des canalisations qui consiste à installer un revêtement à l’intérieur des canalisations vétustes. Dans un premier temps, on nettoie l’intérieur des canalisations au moyen de plusieurs outils, comme des laveuses et des racleurs à haute pression, pour éliminer tout revêtement en place, toute tuberculisation ou accumulation afin d’obtenir une surface lisse. Ensuite, on insère dans les canalisations existantes le nouveau revêtement qui comprend une gaine en feutre non renforcée ou renforcée de fibres de verre imprégnée de résine thermodurcissable. Une fois que le revêtement intérieur est installé, on propulse de l’air ou de l’eau chauds pour le faire durcir.

Les raccordements des canalisations sont réinstallés à l’aide d’un système robotisé depuis l’intérieur des tuyaux ou en intégrant de nouveaux raccordements aux canalisations depuis l’extérieur. On réalise des tests en laboratoire sur des échantillons de revêtement et on inspecte la qualité du revêtement à l’aide d’une caméra CCTV. Les défauts repérés sont ensuite éliminés et les parties défectueuses sont remplacées. Les valves, les bornes-fontaines et les canalisations déficientes sont elles aussi remplacées afin de restaurer le système hydraulique.

Les canalisations ainsi réhabilitées sont conçues pour durer 50 ans.

Qu’est-ce que la protection cathodique?

La protection cathodique sert à prévenir la corrosion des canalisations en fonte actuelles. On installe des anodes sacrificielles dans les canalisations pour transformer la réaction normalement anodique des canalisations en réaction cathodique. Ce faisant, on limite la détérioration des matériaux des canalisations et on prolonge la durée de vie des canalisations de 5 à 10 ans. Lorsque les anodes sont consommées, le processus peut être répété. La protection cathodique n’améliore pas l’état des canalisations existantes, mais elle permet de conserver celles qui sont en bon état. Les canalisations métalliques qui brisent rarement sont particulièrement adaptées à la protection cathodique.

Pourquoi choisir de réhabiliter les canalisations?

L’utilisation de la méthode CIPP et de la protection cathodique est une solution plus rentable et moins invasive que le remplacement habituel des canalisations, car elle permet de réduire le nombre d’excavations et les incidences sur la chaussée. Cette approche permet aussi de mettre en œuvre une conception et une planification plus rapides, du moment où l’on repère les canalisations défectueuses au moment où l’on termine leur réhabilitation, ce qui en fait une solution idéale en cas d’urgence.

Étant donné qu’elle réduit le travail de conception et les coûts au mètre carré, la réhabilitation permet de renouveler plus de canalisations que le remplacement annuel.

Innovation

WSP fait preuve d’innovation sur les points suivants :

  • Mise en place d’une stratégie de communication complète et d’une base de données permettant de répondre, de consigner et de gérer toutes les communications liées aux programmes visant le grand public. Le tableau de bord de gestion des communications (aussi nommé « Communications Management Dashboard » ou CMD) est un programme axé sur le système d’information géographique qui permet à toutes les demandes d’être géolocalisées et mises à jour au fur et à mesure que les problèmes sont résolus. Ce programme fournit aussi des données qui permettent de prédire les tendances liées à l’engagement communautaire pour les projets à venir.
  • Création de rapports numériques quotidiens. Dans le cadre d’un modèle de réalisation de programmes axés sur des dizaines de sites actifs en même temps, les rapports numériques quotidiens ont permis de réduire les négociations sur les paiements avec les entrepreneurs en fin de mois. La base de données permet au client d’accéder à la plupart des données financières actuelles pour tous les sites de projet.
  • Définition continue des caractéristiques liées à la méthode de chemisage structural CIPP en fonction des résultats des tests réalisés sur le revêtement et de l’information recueillie dans le cadre de l’assurance et du contrôle de la qualité des milliers de kilomètres de canalisations réhabilitées.