Protection du littoral du parc Forillon

Parcs Canada a demandé à WSP d’évaluer l’état de diverses structures et de résoudre les problèmes liés à leur entretien et à leur réparation, aux changements climatiques et à l’érosion. L’objectif : rendre le littoral et ses infrastructures moins vulnérables aux aléas côtiers.

Créé en 1970 au Québec, le parc national Forillon s’étend sur 244 km2 dans le nord de la péninsule de Gaspé, à l’extrémité est de la chaine des Appalaches. Les paysages, composés de forêts, de côtes maritimes, de marais salés, de dunes et de falaises, sont à couper le souffle. On y retrouve aussi des infrastructures telles que des routes d’accès, des stationnements, un port de pêche et de plaisance et des installations qui contribuent à l’essor du tourisme au Québec.

 

Conséquences des changements climatiques sur les infrastructures côtières

Au fil des ans, l’érosion amplifiée par les changements climatiques a causé des dommages répétés aux infrastructures côtières et a nécessité de fréquentes et coûteuses opérations d’entretien et de réparation. De surcroit, les risques de submersion et d’érosion des routes d’accès et des autres infrastructures ne cessent d’augmenter, menaçant la valeur de conservation à long terme du parc. Consciente de l’urgence d’agir, Parcs Canada a pris l’initiative de rendre les infrastructures du littoral moins vulnérables et a, pour ce faire, demandé à WSP d’étudier les phénomènes entrainant les inondations et l’érosion et de concevoir des solutions conséquentes durables.

 

Notre approche

Afin d’élaborer des solutions techniques résilientes permettant de préserver à long terme la valeur de conservation et les services du parc, notre équipe a entrepris d’analyser le littoral pour caractériser et quantifier les aléas côtiers mettant en péril le parc national Forillon. Dans le cadre de la caractérisation du milieu, nous avons effectué plusieurs levés sur le terrain (topographiques, bathymétriques et géophysiques), études hydrodynamiques (niveaux d’eau, vagues, courants, couverture de glace et marées de tempête) et études de la dynamique côtière (géomorphologie et transport des sédiments).

Liste des principaux services fournis

  • Levés bathymétriques, topographiques et géophysiques
  • Caractérisation des systèmes côtiers et de l’évolution de la morphologie du littoral
  • Caractérisation de l’hydrodynamique
  • Modélisation hydrodynamique
  • Évaluation des répercussions des changements climatiques sur les régimes hydrodynamique et sédimentaire
  • Caractérisation des problèmes d’inondation et d’érosion du littoral
  • Définition des critères et des préoccupations relatifs à la conception
  • Élaboration et étude de solutions (p. ex., déplacement d’infrastructures, rechargement de la plage et revêtement rocheux)
  • Préparation des dessins pour la conception préliminaire
  • Dessins et caractéristiques techniques et préparation en vue des travaux de stabilisation temporaire

 

Résultats

Tout au long du projet, notre équipe s’est concentrée sur les levés sur le terrain, les procédés côtiers, la modélisation numérique et l’évaluation des risques pour concevoir des mesures d’atténuation efficaces. Ces solutions répondaient aux préoccupations de Parcs Canada et s’appuyaient sur des études de faisabilité et des recommandations fondées sur des analyses tenant compte de multiples critères, entre autres, de la faisabilité sur les plans technique et financier, de l’efficacité prévue et des risques résiduels liés aux répercussions attendues des changements climatiques.