Ce nouvel espace public moderne consolide sa vocation de lieu culturel au cœur de Montréal, grâce à l’innovation.


Emplacement

  • Montréal, Québec, Canada

Secteurs

  • Bâtiments commerciaux et à usage mixte
  • Matériaux de construction
  • Infrastructures Municipales et Urbaines
  • Voir tout

Service

  • Gestion de Construction
  • Mécanique, électrique et plomberie
  • Bruit, acoustique et vibrations
  • Voir tout

Client

  • Ville de Montréal et Quartier international de Montréal

Valeur

  • 90 Millions

Statut

  • Terminé

Prix

  • - Grands Prix du Génie-Conseil Québécois dans la catégorie infrastructures urbaines, 2015.

Architecte

  • Daoust-Lestage


Revitalisation du quartier culturel de Montréal

Le Quartier des spectacles est un projet prioritaire dans le plan stratégique Montréal 2025 de la Ville et était le plus important projet de revitalisation urbaine mis en chantier au cours des dernières années. Destiné, entre autres, à consolider la vocation des différents festivals de Montréal, ce réaménagement se voulait une opération d’envergure, s’étalant sur plus d’un kilomètre carré. Le déroulement du projet a été hautement médiatisé et les attentes de qualité d’aménagement étaient très élevées.

En consortium avec le Groupe SM, WSP était responsable de l’ingénierie de nombreuses phases du projet, incluant l’aménagement de plusieurs places publiques, dont l’îlot Eugène-Lapierre, l’esplanade Clark, la promenade des Festivals et la place de l’Adresse symphonique.

Ingénierie flexible

La localisation du projet, au centre-ville de Montréal (Canada), a constitué un défi majeur d’organisation pour WSP en tant que surveillant. L’orchestration des travaux devait répondre à plusieurs conditions, notamment : un échéancier strict  en fonction des périodes des différents festivals, des commerces et institutions dont l’accès devait être maintenu en tout temps, la présence de deux stations de métro et de leur tunnel, limitant les secousses et vibrations permises, la réalisation de chantiers à proximité et la sécurité des piétons sur les trottoirs adjacents.

Un projet de cette nature nécessite de la flexibilité pour suivre les prérogatives de la mise en œuvre d’un design urbain distinctif et l'adaptation rapide aux conditions existantes de chantier. WSP a su intégrer rapidement et efficacement ces changements avec le souci de minimiser l’impact sur les délais de réalisation ainsi que sur les coûts du projet.

Ce projet comportait aussi de nombreux défis techniques en ce qui concerne l'aménagement extérieur (place publique en granit, caniveaux de brume, gigantesques tours d’éclairage, future patinoire réfrigérée extérieure)

Finalement, un très grand nombre de perturbations a dû être géré : spectacles, défilés, plusieurs travaux réalisés simultanément à différents endroits dans le quartier des spectacles.

Espace culturel réaménagé
1 000 m2
Réseaux rénovés en mètres linéaires
25 000
Partenaires impliqués
20+

Une approche multidisciplinaire

Le mandat a été réalisé en étroite collaboration avec l’équipe d’architectes-urbanistes œuvrant en mandat distinct (Daoust-Lestage). Vu le grand nombre d’intervenants, la communication et la collaboration étaient primordiales afin d’assurer le bon déroulement du projet.

Notre expertise multidisciplinaire a été mise à profit pour réaliser ce projet avec succès. Nous avons conçu des éléments permanents hors du commun permettant l’installation des festivals et l’animation du secteur en dehors de ceux-ci. Les installations ont été utilisées dès leur construction, confirmant rapidement leur durabilité.

Un des éléments les plus spectaculaires du quartier est le caniveau jumelant effets de brumes et de lumières. Cet élément linéaire d’une largeur minimale (230 mm à l’intérieur), imposée par les architectes de manière à minimiser l’empreinte de la grille sur la surface de la place, a été un défi colossal. 

La planification a joué un rôle très important tout au long du projet, puisqu’elle a permis de minimiser les impacts causés par les travaux. Elle s’est faite en impliquant et consultant différents intervenants, qui étaient partie prenante au projet ou en subissaient l'impact.

 Notre équipe a livré ce qui suit:

  • Relevés topographiques
  • Élaboration des concepts préliminaires
  • Accompagnement des architectes pour la mise en œuvre du design
  • Plans et devis préliminaires et définitifs en génie civil, structure, mécanique et électricité
  • Surveillance complète des travaux : les services de surveillance visaient à s’assurer que les ouvrages construits répondent aux exigences de qualité de la Ville de Montréal, dans le respect des budgets alloués
  • Gestion des sols contaminés
  • Arpentage de construction

Le développement durable est essentiel

Gagnant dans la catégorie Infrastructures urbaines des Grands Prix du Génie-Conseil Québécois 2015, ce projet avant-gardiste répond en tout point au critère de la Ville de Montréal « projet d’infrastructure d’aménagement urbain avec espaces accessibles au grand public et ayant des usages culturels ».

Le développement durable a été au cœur de toute la démarche. Le principal but du réaménagement du Quartier des spectacles était l’établissement d’un lieu et de sa vocation festivalière qui s’étendrait dans le temps. De plus, les travaux ont permis la réfection des infrastructures urbaines souterraines, dont certains conduits avaient près de 100 ans.