Les avancées technologiques offrent aux autorités routières à travers le monde l’opportunité de transformer leur façon de gérer et d’exploiter leurs réseaux de routes et autoroutes.


Secteurs

  • Transport ferroviaire et collectif
  • Routes et autoroutes
  • Véhicules connectés et autonomes
  • Voir tout

Service

  • Transport actif
  • Soutien à la circulation
  • Conception de routes et d’autoroutes
  • Voir tout


Les systèmes de transport intelligents (STI) représentent une combinaison d’information et de technologies de communication de pointe. Ils sont utilisés dans les systèmes de gestion du transport et de la circulation routière pour rehausser la sécurité, l’efficacité et la durabilité des réseaux de transport routier, pour réduire les engorgements et pour améliorer l’expérience de conduite. Les possibilités sont infinies.

 

  • Les activités exigeant habituellement l’intervention humaine peuvent être automatisées
  • La performance des réseaux routiers peut être suivie et ajustée en temps réel
  • Les données qui étaient auparavant recueillies au moyen d’infrastructures coûteuses sont maintenant fournies par de nouvelles sources, plus prolifiques
  • Les analyses effectuées à partir de données historiques sont maintenant assurées par des systèmes intelligents au moyen d’analyses de données en temps réel
  • Les choix des usagers des routes, auparavant dictés uniquement par des signalisations routières, peuvent maintenant être influencés par une grande variété de canaux de diffusion comme des dispositifs mobiles ou des systèmes à bord des véhicules

 

Ces possibilités se concrétiseront uniquement si les autorités routières se dotent d’une stratégie claire et réfléchie pour mettre en commun, au fil du temps, les systèmes et les services existants disparates ainsi que les approches opérationnelles.

Les systèmes de transport intelligents en action

WSP est un chef de file international dans tous les aspects du cycle de vie des STI, de la faisabilité au concept, à l’application, à l’exploitation et à l’évaluation de dispositifs de terrain, de technologies de péage, de voies gérées, de communications, d’information sur les déplacements et de transports collectifs.

 

En considérant la façon dont les routes sont utilisées aujourd’hui et l’impact que l’arrivée des véhicules connectés et automatisés aura sur celles-ci, il est impérieux que les agences en transport se préparent pour l’avenir. Imaginons que chaque véhicule transmet un signal pour chaque nid-de-poule, relayant ainsi aux agences de transport de l’information détaillée sur les conditions routières. À court terme, cette information servira à régler les problèmes immédiats. À plus long terme, elle pourrait contribuer à construire des routes meilleures.

 

Aux États-Unis, WSP a établi la renommée la plus forte dans le développement de la technologie du véhicule communicant et le déploiement de systèmes de transport intelligents, et nous sommes considérés à titre d’experts reconnus dans la planification et la prévision des impacts du véhicule autonome sur nos villes.

 

WSP a effectué une révision du plan maître en STI du département du transport au Minnesota, qui comprenait un plan de communication à long terme pour soutenir la vision du futur système en STI. Nous avons également fourni une analyse détaillée des compétences en gestion et opérations des systèmes de transport (TSM&O) de l’agence et identifié des étapes pour conférer au département du transport une pleine capacité et une maturité en TSM&O.

 

Nous avons maintenu la barre haute relativement à nos approches envers l’évaluation du risque en sécurité, l’analyse de la performance, la conception d’infrastructures et les opérations. Notre expertise s’étend au secteur en évolution rapide des STI, incluant la gestion intelligente de la circulation, la recherche sur le véhicule connecté et automatisé, la mesure de la performance et l’efficacité des centres en gestion du transport (TMC) ou des centres des opérations en transport (TOC).

 

Les autorités routières doivent examiner avec attention les avancées technologiques à venir pour déterminer si leurs actifs, dont certains sont conçus pour durer 100 ans, seront capables de supporter le potentiel que la technologie apporte, à un coût minimum pour un maximum d’avantages.