Terminal 1 Lyon Saint-Exupéry

Géant de verre et de métal aux lignes audacieuses intégré aux installations existantes, le nouveau terminal 1 dote l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry d’une infrastructure permettant l’accueil de 15 millions de voyageurs à horizon 2020, sacrant Lyon troisième aéroport de France. Pour WSP France, il s’agit du dernier chantier dans l’ensemble aéroportuaire, où nous intervenons depuis près de 25 ans.
 


Client

  • Aéroports de Lyon

Valeur

  • 142 M€

Architecte

  • Rogers Stirk Harbour + Partners / Chabanne Architectes

Conception réalisation du terminal 1 de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry

La réalisation de l’extension du terminal 1 visait à augmenter sa capacité et améliorer les services offerts aux passagers tout en offrant une nouvelle identité à l’aéroport. Notre partenaire, la prestigieuse agence d’architecture londonienne Rogers Stirk Harbour + Partners (www.rsh-p.com) a conçu avec Chabanne (www.chabanne-architecte.fr), un bâtiment circulaire à la structure d’acier simple et élégante. Cette extension apporte un nouveau point d’intérêt dans l’ensemble aéroportuaire tout en assurant flexibilité, adaptabilité et potentialité de croissance. 

Une construction modulaire pour s'adapter aux contraintes

Se connectant directement au terminal 1 existant, le terminal 1B offre une nouvelle entrée spacieuse avec sa large zone commerciale (10.000 m2) et son jardin suspendu, améliorant l’expérience des voyageurs. Son ample façade apporte lumière naturelle et vues sur le jardin paysager et les pistes, tout en évitant la surchauffe solaire. Une approche modulaire de la conception a permis de répondre aux fortes contraintes économiques comme d’assurer qualité et rapidité de mise en œuvre, inhérente aux techniques préfabriquées. Le réaménagement du terminal ajoute six postes avions compatibles A380, deux salles d’enregistrement, une zone de tri des bagages, un hall d’embarquement charnière Schengen et non Schengen et près de 1.000 m2 de salons privatifs. Le nouveau bâtiment regroupe des ressources mutualisées (dont un Poste d’Inspection Filtrage centralisé) pour les terminaux 1 et 3, dont la conception a été facilitée par la forte implication de WSP France en charge de l’ingénierie de l’ensemble des projets de l’aéroport. L’opération fait l’objet d’une certification NF Bâtiment Tertiaire (référentiel Haute Qualité Environnementale, HQER) assurant de ce fait l’implication de l’ensemble de ses concepteurs.

Surface
70 000 m²
Capacité d'accueil
15 M de passagers par an