Gippsland Water Factory

La Gippsland Water Factory est une usine de traitement et de recyclage d'eaux usées où sont traités quotidiennement 35 millions de litres d'eaux usées résidentielles et industrielles.


Emplacement

  • Région de Gippsland, Victoria, Australie

Secteurs

  • Aménagements hydrauliques
  • Gestion des déchets
  • Voir tout

Service

  • Planification et ingénierie des infrastructures d’eaux et d’eaux usées
  • Traitement des eaux et des eaux usées
  • Gestion des relations avec les parties prenantes
  • Voir tout

Client

  • Gippsland Water Factory

Valeur

  • 209 M$

Statut

  • Complété en 2010

Un bel exemple d’économie circulaire

La Gippsland Water Factory est une usine de traitement et de recyclage d'eaux usées où sont traités quotidiennement 35 millions de litres d'eaux usées résidentielles et industrielles provenant de plus de 15 000 foyers et entreprises de la région de Gippsland, à Victoria. L'usine, la toute première en son genre en Australie, produit quotidiennement environ huit millions de litres d'eau recyclée de haute qualité destinée à être vendue à Maryvale Mill d’Australian Paper pour ses processus industriels. Les eaux usées hautement traitées sont distribuées le long de l'émissaire d'évacuation régional et servent à l'irrigation.

Du conseil à l’ingénierie

Lorsque WSP  a commencé à travailler sur le projet en 2001, le but était de concevoir une stratégie de gestion pour résoudre certains problèmes environnementaux pressants (particulièrement les odeurs) liés à l'émissaire d'évacuation de Gippsland Water Factory. Cependant, suivant la réussite de plusieurs étapes successives, l'objectif du projet a été élargi pour comprendre la durabilité à long terme de l'alimentation en eau pour l'ensemble de la région ainsi que les divers avantages que l’usine peut offrir.

Avec la vente d'eau recyclée à Australian Paper, la Gippsland Water Factory libère annuellement l'équivalent d’environ 3 milliards de litres d'eau douce des rivières et réservoirs de la région, assez pour approvisionner une municipalité de 40 000 personnes pendant une année complète. L'empreinte de carbone du projet a été restreinte dès le début, et les décisions en matière de conception ont été prises en fonction de l'empreinte carbonique. L'objectif était de réduire de 20 pour cent les émissions de gaz à effet de serre selon un barème théorique établi lors de l'étape de conception, mais le résultat actuel démontre une réduction de 38 pour cent.

WSP  était l'une des quatre entreprises (comprenant Gippsland Water) formant une alliance pour la livraison du projet dont les activités ont commencé en 2010. 

 

 
Volume par jour (litres)
35 M
Pipeline
78 km
Réduction des émissions de carbone
38%

Projet lauréat de plusieurs prix

En 2011, Gippsland Water Factory a remporté trois Banksia Environmental Awards :

  • Catégorie eaux : Usine de traitement de l'eau de Gippsland

  • Catégorie éducation : Vortex Centre et le programme éducatif connexe 'Water Wonders'

  • Globalement : Origin Gold Banksia Award