One Za'abeel

One Za’abeel constitue une première en ingénierie et devrait figurer parmi les ouvrages emblématiques du Moyen-Orient. 

  

Avec ses deux tours reliées par une structure de passerelle en acier – la liaison en porte-à-faux la plus longue du monde – One Za’abeel est en passe de devenir le prochain ouvrage emblématique de Dubaï. Grâce à son emplacement central et à son ingénierie (unique au monde), ce nouvel ensemble mixte d’habitation ultra-luxueux sera un carrefour moderne pour une variété de résidents et de visiteurs. 

La tour résidentielle comptera 54 étages et 145 appartements en simplex et duplex. La deuxième tour (de 67 étages) accueillera un hôtel de luxe, des appartements avec services, des bureaux, ainsi que le nouveau siège de la Société d’investissement de Dubaï. Les deux tours comporteront sept niveaux de sous-sol et un podium de quatre niveaux au-dessus du sol qui abritera des commerces, des restaurants, des espaces sociaux et des salles de conférence. Au-dessus du podium, les tours seront reliées par une passerelle de 228 m de long avec une liaison en porte-à-faux de 66 m, qui se trouvera suspendue à 100 m au-dessus du sol, surplombant ainsi de 87 m l’autoroute surélevée passant entre les deux tours. Cette liaison en porte-à-faux se projetant à partir d’une tour sera la plus longue du genre au monde. 

La liaison comme telle donnera accès à des restaurants, à une piscine sur le toit de 140 m de long et à des vues panoramiques sur le parc Za’abeel, le centre-ville de Dubaï, le bras de mer de Khor Dubaï, Burj Khalifa et la route à deux voies en contrebas qui traverse les deux tours. Actuellement en cours de construction sur le podium, la passerelle de liaison et la structure en porte-à-faux seront achevées à ce niveau, puis surélevées pour relier les bâtiments. Il faudra quatre jours pour hisser cette passerelle de 8 250 tonnes, nécessitant la construction d’une ossature en acier temporaire sur mesure, partiellement encastrée dans les murs en béton permanent. 

One Za’abeel est tout aussi impressionnant en vue souterraine, la structure s’enfonçant à 38,5 m sous terre et comportant sept étages. Il s’agira du sous-sol le plus profond du Moyen-Orient, de l’espace étant prévu pour plus de 2500 stationnements, des entrepôts et des salles d’entretien – maximisant ainsi l’efficacité en surface. Les travaux d’aménagement du sous-sol ont duré 24 mois et la profondeur inédite a nécessité le recours à de nouvelles techniques pour déshydrater, durcir et stabiliser le béton. 

Les deux tours et les sous-sols connexes sont reliés par deux tunnels souterrains au niveau du sous-sol 2 et du sous-sol 1. La conception et la construction du tunnel ont été compliquées en raison de la proximité des piliers du pont routier aérien existant et de ses fondations.

 

Développement durable 

Notre client, le promoteur immobilier Ithra Dubai, souhaite obtenir la certification LEED Or pour ce complexe construit selon des normes élevées de développement durable. L’accent a été mis sur l’efficacité en matière d’eau et d’énergie, la qualité de l’air, le confort thermique et la réduction des déchets. Le tout concorde avec la vision de Dubaï, qui veut devenir l’une des villes les plus viables du monde.

La façade, par exemple, a été conçue de façon à emmagasiner le moins de chaleur possible, ce qui permettra de maintenir une température confortable à l’intérieur tout en utilisant moins d’énergie que les constructions typiques de la région. Un efficace système d’irrigation a été mis en place et les eaux usées sont traitées et réutilisées pour réduire encore plus la consommation d’eau potable. 

Par ailleurs, pour garantir un échange d’air suffisant, les taux d’apport d’air frais ont été établis conformément à la norme internationale ASHRAE 62.1. Les matériaux, peintures et adhésifs à faible teneur en composés organiques volatils ont été choisis avec soin afin de réduire les effets sur la santé des utilisateurs finaux.  

 

Défis techniques

Étant donné le caractère vraiment unique du projet, un certain nombre de défis techniques ont dû être relevés. L’équipe de WSP a donc joué un rôle de premier plan dans l’élaboration de solutions innovantes, notamment pour le décalage des deux bâtiments, l’érection de la structure en porte-à-faux unique en son genre sur le site et le contournement d’une autoroute en activité passant en plein milieu des deux tours reliées. Le tout représente une réalisation majeure, les équipes devant rester pleinement conscientes des exigences et des limites du projet.  

Portée du mandat de WSP pour One Za’abeel :

  • Architecte officiel du projet
  • Génie géotechnique
  • Ingénierie des structures
  • Services des bâtiments (MEP), y compris le volet multimédia (AV/TI)
  • Services publics
  • Incendie et sécurité des personnes
  • Transport vertical
  • Acoustique
  • Gestion des déchets
  • LEED 

Nous tenons à saluer le promoteur, Ithra Dubai, qui a eu la vision de réaliser un projet aussi audacieux – une véritable première à l’échelle planétaire.