Salles de peinture pour avions gros porteurs

Pour soutenir sa croissance, SATYS (anciennement STTS) a investi dans des installations industrielles performantes et adaptées à ses exigences : deux salles de peinture pour Airbus A330 et A350, avec leurs accès avions et matériel de piste, leurs locaux de travail associés et, concentré dans la partie centrale, l'ensemble d'extraction mutualisé pour les deux bâtiments.



Emplacement

  • Toulouse, Haute-Garonne, France

Client

  • SATYS (STTS)

Valeur

  • 39 M€

Statut

  • Complété en 2017

Logées dans deux aéronefs aux volumes optimisés par modélisation, les deux salles de peinture pour Airbus A330 et A350 réalisées par WSP France pour le compte de Satys (anciennement STTS) mutualisent leur équipement d’extraction d’air situé pour libérer en périphérie espaces logistiques et de travail.

À la sortie des chaînes de production, la carlingue d’un avion reçoit une couche anticorrosion puis est peinte et vernie avant son premier décollage. Plusieurs centaines de litres de peinture sont nécessaires pour un long courrier, repeint en moyenne tous les 7 ans. Les salles de peinture industrielle pour l’avion gros porteur A350 au large fuselage, et l’avion moyen courrier A330 partagent un système d’extraction d’air performant centralisé dans un bâtiment spécifique situé entre les halls, de façon à optimiser les frais d’une telle installation. Les hauts volumes des aéronefs sont équipés de portes en forme de croix pour permettre l’accès des avions et du matériel de piste, tout en se connectant aux espaces de travail associés.

Un volume optimisé par modélisation, une démarche collaborative

Pour ce projet, WSP France a fait appel à son expérience acquise y a dix ans avec un premier modèle de salle de peinture également conçu pour le compte de Satys. Le volume est optimisé pour une ventilation efficace, assurant une vitesse d’air de soufflage optimale dans les zones à peindre. Plusieurs modélisations de flux d’air ont été réalisées pour déterminer la conception idéale : la vitesse de l’air devait être inférieure à 0,8 m/s pour éviter les brouillards de peinture entre le pistolet et la surface à peindre, et supérieure à 0,3 m/s pour répondre aux normes des autorités sanitaires françaises. Les systèmes de diffusion d’air induit ont été améliorés pour réduire les débits traités, ce qui a pour effet la diminution globale des consommations énergétiques. 

Une référence de salle de peinture

En tant que mandataire de l’équipe de maîtrise d’œuvre, WSP France a assuré l’ensemble des étapes, de la direction de travaux à la synthèse, en passant par l’OPC (Ordonnancement, Pilotage et Coordination) et l’attention aux nuisances de l’installation industrielle classée ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement). Le projet a été réalisé dans un temps record de 17 mois entre son lancement et le premier avion peint, devenant une référence dans ce domaine, dans lequel nous sommes de plus en plus sollicités en France comme à l’international.

 

Volume utilisable
55.500 m3
Surface
13 200 m²
Hauteur
25 m