Réaménagement de l’aéroport de Providenciales

Concevoir et gérer le projet d’agrandissement et de réaménagement de l’aéroport international de Provinciales dans les îles Turques-et-Caïques.
 


Emplacement

  • Île de Providenciales, Turks et Caïques, Territoire d'outre-mer britannique

Client

  • Turks & Caicos Islands Airports Authority

Statut

  • Complété en 2011

Les besoins avaient été clairement identifiés : réhabiliter et agrandir les infrastructures existantes, coté piste. Le défi pour ce projet consistait à permettre la réalisation des travaux sur la seule piste de l’aéroport tout en conservant celui-ci ouvert et en minimisant l’impact sur les opérations aériennes touchant les passagers, qui est cruciale pour l’économie nationale. 

Services complets d’ingénierie et de gestion de projet

Les services de conception et d’ingénierie fournis par WSP du côté de la piste se sont traduits par l’élaboration de plusieurs concepts qui ont finalement mené à : un prolongement de la piste de 533 m (1 748 pi), la reconstruction d’une aire de trafic déjà existante comprenant un élargissement d’une aire en béton de 48 000 m² (516 668 pi²), une nouvelle voie de circulation, l’installation d’un périmètre de sécurité clôturé de 7,7 km (4,14 mi), le revêtement bitumineux de toutes les chaussées existantes, et l’installation d’un nouveau système électrique pour le terrain d’aviation.

La planification de la construction (PCO) a été effectuée de façon détaillée afin de minimiser l’impact sur les opérations des lignes aériennes.

 

Your project in numbers

Prolongement de piste
533 m
Aire de trafic
48 000 m²
Clôture de sécurité
7,7

Accueillir des avions plus grands

La phase de construction a dû être réalisée de manière ininterrompue. En particulier, la réhabilitation complète de la piste a été entièrement réalisée de nuit afin de réduire l’incidence sur les opérations de l’aéroport.

Le réaménagement et la réhabilitation de l’aéroport de Providenciales ont été achevés le 31 juillet 2011. Le projet a permis d’augmenter la longueur de la piste et de faire passer le code de certification de celle-ci de D à E, autorisant ainsi la venue d’avions plus grands. L’agrandissement de l’aire de manœuvre pour le stationnement des aéronefs et le plan de gestion des aires associées permettent à des avions de tailles très variées de stationner simultanément dans l’aéroport pendant les opérations en heure de pointe.