WSP a joué un rôle essentiel dans le réaménagement de la salle de spectacle existante et de la construction d'une nouvelle salle de récital pour les élèves de la Royal Academy of Music, située dans Regent's Park, dans le centre de Londres. 


Emplacement

  • Londres, Royaume-Uni

Secteurs

  • CULTURE ET LOISIRS
  • Enseignement et universités
  • Voir tout

Service

  • Ingénierie structurale
  • Ingénierie de la sécurité incendie
  • Géotechnique et ingénierie des sols
  • Voir tout

Statut

  • Achevé en 2018

Nous avons fourni les services d'ingénierie des structures, de géotechnique et d'ingénierie de la sécurité incendie, pour ces salles de spectacles à la fine pointe de la technologie qui, selon le directeur de l'Académie, Jonathan Freeman-Attwood, « auront un effet transformateur sur les perspectives professionnelles des jeunes musiciens les plus talentueux au monde. » 

Le projet de réaménagement de la salle de spectacle, qui avait ouvert ses portes la première fois en 1976, a porté le nombre de sièges de 230 à 311. Il offre un lieu exceptionnel et polyvalent pour des représentations et des enregistrements à la fine pointe.

Ce projet unique était aussi extrêmement complexe. Daniel Cowan le compare à « faire passer un chameau par le chas d'une aiguille », parce qu'il fallait agrandir l'espace consacré aux performances dans les confins de la structure existante du bâtiment. Les nouveaux plans conçus par la firme d'architectes Ian Ritchie proposent un nouveau balcon en porte-à-faux, qui contient la plus grande part des nouvelles places assises. De plus, il rapproche le public de la scène, des deux côtés, comme dans une salle d'opéra traditionnelle, en améliorant les lignes de vision et en offrant une entière accessibilité. La fosse d'orchestre a été agrandie pour donner plus d'espace aux instrumentistes, l'ensemble des cintres a aussi été grandement augmenté, et on a ajouté à la scène un châssis de coulisse. Le gril où s'attachent la machinerie et l'éclairage de scène, de même que les nouveaux luminaires de la salle et du balcon, ont été intégrés à la complexe charpente d'acier du nouveau plafond, en s'adaptant à ses complexes formes incurvées.  

Au-dessus de cette salle de spectacle, sur le toit, une nouvelle salle de récital peut accueillir 100 personnes. Elle sert aussi de salle de répétition et de studio d'enregistrement à la fine pointe de la technologie. Le nouveau toit qui recouvre la salle de récital comporte un dôme de verre, formant un puits de lumière circulaire très particulier. La salle de spectacle et la salle de récital sont séparées du point de vue de l'acoustique, mais sont adossées toutes deux à un espace intérieur aéré qui mène directement à l'escalier principal de l'Académie. Cette partie, en retour, a été ouverte pour améliorer la circulation des personnes dans le bâtiment et transformer la façon dont celui-ci est utilisé.




Nous avons utilisé de petits pieux-racines (pali radice) pour renforcer les fondations, afin de soutenir le poids additionnel des nouvelles installations. Étant donné les restrictions d'espace et d'accès, cette solution très efficace élimine le besoin d'installer des semelles filantes portantes, tout en réduisant la durée de construction. 

La Royal Academy of Music figure parmi les plus réputés conservatoires au monde, offrant des programmes de baccalauréat et d'études supérieures en interprétation d'instrument, composition musicale, jazz, comédie musicale et opéra. Parmi ses diplômés célèbres, on retrouve John Taverner, Simon Rattle, Katherine Jenkins, Joe Jackson, Elton John et Annie Lennox.  Les nouvelles installations offrent ainsi un environnement véritablement professionnel, propice à la formation des futures générations de musiciens et d'artistes qui suivront leurs traces.