Stade du Cap

Le stade du Cap a été construit pour la Coupe du monde FIFA de 2010, dont il a accueilli neuf matchs. D’une capacité de 68 000 spectateurs pour des manifestations sportives, le stade comprend également des suites de réception, en plus d’installations médicales, d’entraînement et de congrès.


Emplacement

  • Cape Town, Afrique du Sud

Secteurs

Service

  • Mécanique, électrique et plomberie
  • Géotechnique et ingénierie des sols
  • Voir tout

Client

  • Ville du Cap

Statut

  • Achevé 2009

Architecte

  • Gerkan, Marg and Partners, Louis Karol, Point Architects

Notre équipe a fourni des services de génie géotechnique pour le stade et le parc urbain qui l’entoure, et nous étions l’expert-conseil principal pour les services mécaniques et de TIC.

Déplacer de la terre pour respecter une échéance

La construction a débuté en 2007 selon un programme accéléré de travaux géotechniques pour les fondations et le terrassement général. Un long processus de planification s’est traduit pas un échéancier serré qui a nécessité une approche rapide et novatrice. Notre solution comprenait la réutilisation de matériaux excavés afin d’éliminer les résidus et de limiter l’importation de matériaux de remblai.

Puisque le site était utilisé comme terrain de golf, seules des études géotechniques limitées ont été possibles préalablement à la construction. En collaboration avec BKS Consulting Engineers, nous avons employé des méthodes non destructrices de réfraction sismique et de radar pénétrant pour éclairer la conception des fondations et le choix du niveau du terrain. Notre programme pratique de contrôle de la qualité et notre capacité d’adaptation à des conditions géotechniques variables ont contribué à la livraison du projet dans les délais.

En ce qui concerne le bâtiment proprement dit, nous avons introduit un nouveau système durable de climatisation de l’air pouvant s’adapter à de grands matchs comme à des périodes calmes. Et nous avons conçu le réseau informatique centralisé de pointe du stade, qui relie à un point de commande unique toutes les fonctions du stade, de la détection de fumée aux installations électriques, en passant par les portillons d’accès, les tableaux indicateurs et le contrôle de l’accès. Premier du genre en Afrique du Sud, ce système accroît considérablement l’efficacité et le rendement énergétique du stade.