Étude de mise en œuvre d'une flotte d'autobus à zéro émission, à Seattle

Dans le comté de King, les transports sont responsables de la moitié de toutes les émissions de gaz à effet de serre. Une importante première étape a été de tirer profit des subventions fédérales pour l'achat d'une flotte d'autobus électriques.

 
 

Faire face au défi

En avril 2016, le conseil du comté de King adoptait la motion 14633, qui allait un peu plus loin que cette première étape, en demandant à King County Metro de réaliser une étude de faisabilité pour définir et analyser les stratégies et les obstacles, pour la mise en place d'une flotte de véhicules à zéro émission (ou carboneutre) d'ici 2040.  Metro a récemment obtenu une subvention de 3,3 millions $US de l'administration fédérale des Transports en commun (FTA), dans le cadre d'un programme de déploiement de véhicules à zéro ou faible émission. Cette aide financière a permis l'achat de huit véhicules à batterie additionnels et d’installations de recharge.

Paver la voie pour une flotte électrique

En tant que sous-traitant de l'équipe d'experts-conseils de Metro, WSP a fourni un soutien technique à l'élaboration des plans de transition, à court et à long terme, vers une flotte de véhicules à zéro émission. Cette étude servira également à la prochaine révision du plan de transport collectif à long terme de Metro.

WSP a réalisé les études techniques requises pour les volets qui suivent :

  • Élaboration de la marche à suivre, à long terme, pour effectuer la transition vers une flotte à zéro émission, incluant : les changements technologiques, les questions techniques, l'établissement des prix, la capacité des installations d'entreposage et d'entretien des autobus et les aspects liés à la disponibilité des véhicules.
  • Définition des stratégies d'approvisionnement possibles pour l'intégration des véhicules de transport en commun à zéro émission au sein de la flotte de Metro, incluant : plans de mise en service à court terme pour les véhicules subventionnés par la FTA et recommandations quant aux étapes à suivre pour une mise en œuvre à plus grande échelle, harmonisée avec l'actuel plan de renouvellement de la flotte de Metro.
  • Définition des particularités financières de l'utilisation d'autobus à zéro émission et des exigences relatives à l'emplacement de l'équipement.  
  • Calcul des coûts du cycle de vie des autobus à batterie ou à zéro émission, en comparaison avec d'autres technologies possibles, comme les véhicules hybrides.
  • Étude des retombées positives sur l'environnement, y compris la réduction du bruit et des émissions liée à l'acquisition de véhicules à zéro émission additionnels. Calcul de la valeur pécuniaire de ces retombées en vue d'une analyse coûts-avantages. 
  • WSP a de plus élaboré plusieurs scénarios pour déterminer à quel moment Metro pourrait parvenir à son objectif de flotte à zéro émission, en plus de définir les critères d'évaluation de ces scénarios.

Une réelle assistance technique

L'étude a adressé ces questions :

  • Établir comment les technologies actuelles et futures sont susceptibles d'influencer les questions de coût, d'autonomie de trajet, de durée de vie des batteries et des types de véhicules offerts sur le marché.
  • Déterminer comment la technologie de recharge influence les caractéristiques du service, le coût du cycle de vie et les questions d'approvisionnement, comprenant une analyse des technologies de recharge sur la route et en dépôt.
  • Dresser une liste des obstacles au déploiement de véhicules de conception poussée (dont les technologies de propulsion avancée), et évaluer l'importance relative de ces barrières, que ce soit sur le plan technologique, politique, commercial ou sur celui du marché. Déterminer l'importance des facteurs influençant le déploiement de nouvelles technologies.