Musée et mémorial national du 11 septembre, New York

Le Musée et mémorial national du 11 septembre, situé à l’emplacement du World Trade Center à New York, commémore les attaques du 11 septembre 2001 et l’attaque à la bombe du World Trade Center en 1993.


Emplacement

  • New York, États-Unis

Secteurs

Service

Client

  • Musée et mémorial national du 11 septembre

Statut

  • Achevé en 2014

Architecte


Un vaste ouvrage invisible pour soutenir un lieu de commémoration nationale

Le site est délimité par une place commémorative paysagée comprenant deux bassins de fontaine, intitulée Reflecting Absence (reflet de l’absence). Les noms de toutes les personnes qui ont péri dans les attaques sont gravés sur le pourtour des bassins de 60 m sur 60 m, qui occupent les empreintes des tours jumelles détruites. Sous le parc, à une profondeur de 21 m, se situe le musée, qui compte des centaines d’artefacts récupérés des décombres. Le musée est adossé à la paroi moulée qui a retenu les eaux du fleuve Hudson, le 11 septembre 2001, un élément aujourd’hui désigné lieu d’intérêt fédéral (« federal landmark »), qui constitue une des pièces les plus saisissantes du musée.

Nous avons fourni des services d’ingénierie structurale pour la livraison du mémorial et musée. La conception et la construction de ce projet éminemment important et sensible constituaient un énorme défi étant donné l’ampleur et la complexité de la place et le grand espace en dessous. La conception des bassins-miroirs de 9 m de profondeur et des chutes s’est pliée à des normes très strictes, ces éléments faisant partie intégrante de l’ensemble de l’ouvrage. La place comme telle repose sur une charpente en acier qui forme le toit du musée et des installations de refroidissement. Cette structure supporte jusqu’à 2 m de terre végétale, permettant au parc d’être bordé d’arbres. Le musée souterrain, pour sa part, a nécessité des murs de contreventement en béton d’une épaisseur maximum de 1,2 m encastrés jusqu’à une profondeur de 4,5 m dans le socle rocheux pour en assurer la résistance à la pression latérale exercée par le sol.