Salle de peinture pour avions gros-porteur

Cette salle de peinture pour avions gros-porteurs est notre premier projet pour STTS.


Emplacement

  • Toulouse, Haute-Garonne, France

Secteurs

Service

  • Conception et gestion de la conception en aviation
  • Planification aéroportuaire
  • Gestion de programme en aviation
  • Voir tout

Client

  • STTS

Statut

  • Complété en 2010

Conçu à partir de juin 2008, ce projet a été livré avec un mois d’avance en mars 2010; il est devenu une référence mondiale pour STTS (Société Toulouse de Traitement de Surface) et WSP.

STTS nous a mandatés afin de concevoir et de construire une salle de peinture pour avions gros-porteurs, capable de peindre des A380. Le coût des travaux est de 24 millions EUR et sa surface de plancher est de 9 600 m².

L’enjeu principal de notre client était d’optimiser les coûts d’exploitation de la salle de peinture, facteur important sur le coût de peinture d’un avion. Notre équipe a livré ce qui suit:

  • Mandataire de l’équipe de maîtrise d’œuvre

  • Maîtrise d’œuvre des lots techniques et structure

  • Direction de travaux

  • OPC (Ordonnancement Pilotage et Coordination)

  • ICPE (Installations classées pour l’Environnement)

  • Synthèse

  • Maîtrise d’œuvre peinture (ponts nacelle, dock dérive)

Surface de plancher
9 600 m²
Hauteur
25 m
Volume utilisable
55 500 m³

Optimiser l’efficacité

Nous avons premièrement cherché à optimiser le volume de la salle tout en permettant une ventilation efficace et en assurant une vitesse d’air de soufflage optimale dans les zones à peindre.

La vitesse devait être inférieure à 0,8 m/s afin d’éviter les nuages de peinture entre le pistolet et la surface à peindre, et supérieure à 0,3 m/s pour répondre aux exigences d’hygiène et de santé exigées par les autorités sanitaires françaises. Pour cette raison, nous avons :

  • Divisé par deux le volume de la salle de peinture

  • Réalisé plusieurs modélisations de flux d’air dans la salle

  • Utilisé des systèmes de diffusion d’air à induction pour diminuer davantage les débits d’air traités

Nous avons finalement cherché à minimiser le poids de la charpente métallique. Ultimement, notre travail a permis de diviser par trois le débit d’air. De plus, la salle est une Installation Protection Incendie optimisée.