WSP est fière de présenter de solides résultats pour le deuxième trimestre de 2018, les principales données financières étant légèrement supérieures aux attentes de la direction.

Certains faits saillants financiers du 2e trimestre de 2018 :

  • Produits des activités ordinaires de 2 025,9 M$ et produits des activités ordinaires nets de 1 541,1 M$, en hausse respectivement de 18,0 % et de 17,1 % par rapport au deuxième trimestre de 2017. 
  • La croissance interne consolidée des produits des activités ordinaires nets, qui a été générée par tous les secteurs d’exploitation, s’est établie à 8,7 % pour le trimestre, ce qui est légèrement supérieur aux attentes de la direction.
  • Marge du BAIIA ajusté de 11,0 %, comparativement à 10,7 % au deuxième trimestre de 2017.
  • Carnet de commandes s’établissant à 6 706,9 M$, représentant 10,3 mois de produits des activités ordinaires, ce qui est stable par rapport au premier trimestre de 2018 et représente une hausse de 842,3 M$, ou 14,4 %, par rapport au deuxième trimestre de 2017. La croissance interne du carnet de commandes s’est établie à 7,8 % par rapport au deuxième trimestre de 2017 et à 4,9 % pour le semestre clos le 30 juin 2018.
  • Délai de recouvrement s’établissant à 79 jours, ce qui représente une amélioration de trois jours par rapport au deuxième trimestre de 2017 et est légèrement supérieur aux attentes de la direction.
  • Dividende trimestriel déclaré de 0,375 $ par action et taux de participation au régime de réinvestissement des dividendes (« RRD ») de 49,8 %. 
  • Perspectives financières pour l’exercice 2018 maintenues une fois de plus.

Acquisition en cours de Louis Berger : clôture prévue pour T4 2018

Le 30 juillet 2018, WSP a annoncé la conclusion d’une entente en vue de l’acquisition de Berger Group Holdings, Inc., la société mère du groupe d’entités qui exercent leurs activités sous le nom de Louis Berger – une société internationale de services professionnels de premier plan dont le siège social est situé aux États-Unis et qui exerce ses activités principalement dans les secteurs du transport et de l’infrastructure, de l’environnement et de l’eau, ainsi que de la planification d’ensemble. 

Louis Berger emploie environ 5 000 personnes, principalement dans des bureaux situés aux États-Unis, avec une présence supplémentaire en Europe continentale, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie (principalement en Inde) et en Amérique latine. L’acquisition, qui devrait être conclue au quatrième trimestre de 2018, est assujettie aux conditions de clôture habituelles.

« Nous sommes satisfaits de notre rendement ce trimestre, car tous nos secteurs d’exploitation affichent une solide croissance interne au chapitre des produits nets, dans un contexte où nous continuons de mettre en œuvre nos priorités stratégiques. L’acquisition de Louis Berger, une fois complétée, permettra à WSP d’atteindre les objectifs de son plan stratégique 2015 – 2018. En effet, une fois l’intégration achevée, WSP prévoit avoir un effectif d’environ 48 000 employés et des produits nets de plus de 6 milliards de dollars. Nos efforts vont maintenant se concentrer sur l’intégration de Louis Berger et sur la finalisation de notre plan stratégique 2019 – 2021 », a commenté Alexandre L’Heureux, président et chef de la direction de WSP. « Sur la base de nos solides résultats de la première moitié de l’exercice et de la dynamique continue de nos activités, nous sommes confiants dans notre capacité à poursuivre notre croissance et à créer de la valeur pour nos clients et nos actionnaires, raison pour laquelle nous réitérons nos perspectives pour 2018.»

Tous les détails financiers des résultats se trouvent dans le communiqué de presse officiel.

 
Lire le communiqué de presse