WSP est satisfaite de ses résultats pour le premier trimestre de 2020. Les principales données financières clés sont conformes aux attentes de la direction, avec un résultat net essentiellement affecté par les éléments hors trésorerie en lien avec l’extrême volatilité du marché.

Certains faits saillants financiers du premier trimestre de 2020 :

  • Produits des activités ordinaires de 2,2 G$ et produits des activités ordinaires nets de 1,7 G$, en hausse respective de 1,7 % et de 4,4 % par rapport au premier trimestre de 2019.
  • Croissance interne des produits des activités ordinaires nets s’est élevée à 1,1 % pour le trimestre. Compte non tenu de l’incidence d'un jour facturable en moins au premier trimestre de 2020 par rapport au premier trimestre de 2019, de notre performance dans l'Ouest canadien touchée par l’incidence continue de la dépression du secteur pétrolier et gazier, et de la performance de nos activités en Asie touchées par la pandémie de COVID-19, la croissance interne des produits des activités ordinaires nets est conforme aux attentes de la direction.
  • Carnet de commandes solide s’établissant à 8,5 G$, représentant 11,1 mois de produits des activités ordinaires, soit une augmentation de 349,2 M$, ou 4,3 %, par rapport à 8,1 G$ au 31 décembre 2019, et de 607,9 M$, ou 7,7 %, par rapport au 30 mars 2019. La croissance interne du carnet de commandes s’est élevée à 3,7 % par rapport au 31 décembre 2019 et à 5,3 % par rapport au 30 mars 2019.
  • BAIIA ajusté de 218,4 M$, en hausse de 1,5 M$, ou 0,7 %, par rapport à 216,9 M$ au premier trimestre de 2019. Marge du BAIIA ajusté de 12,6 %, contre 13,0 % au premier trimestre de 2019. Le BAIIA ajusté est conforme aux attentes de la direction en dépit d'un jour facturable en moins ce trimestre par rapport au premier trimestre de 2019, et des indemnités de départ comptabilisées pour le trimestre découlant de l’optimisation opérationnelle continue.
  • Le délai de recouvrement s’établissait à 77 jours pour le trimestre, par rapport à 78 jours au 30 mars 2019.
  • Dividende trimestriel déclaré de 0,375 $ par action, et taux de participation au régime de réinvestissement des dividendes de 34,1 %.
 
« Malgré les défis complexes et évolutifs créés par la pandémie de COVID-19, notre priorité absolue demeure d’assurer la santé et la sécurité de nos employés, de nos clients et des collectivités dans lesquelles nous œuvrons. La résilience dont nos employées ont fait preuve lors de leur transition presque immédiate vers une nouvelle façon de travailler a été remarquable », a déclaré Alexandre L’Heureux, président et chef de la direction du groupe WSP. 
« Je suis satisfait de la performance opérationnelle de nos régions pour le premier trimestre qui est en ligne avec nos attentes. Pour le deuxième trimestre, nous avons deux objectifs. D’abord, maintenir nos flux de trésorerie disponible au-delà du résultat net sur douze mois continus se terminant à la fin du deuxième trimestre et deuxièmement, de maintenir un profil de marge de BAIIA ajusté similaire au deuxième trimestre de 2019, à l'exclusion de toutes dépenses non récurrentes liées aux ajustements de notre structure de coûts. Pour le troisième et le quatrième trimestre, nous prévoyons avoir des ambitions similaires et les réévaluerons à la lumière des développements futurs. De plus, nos résultats du mois d'avril sont meilleurs que ce à quoi nous nous attendions au début de mois. Nous sommes entrés dans cette crise en position de force et je suis convaincu qu'avec notre modèle d’affaires diversifié, nos employés engagés et la gestion disciplinée de notre entreprise mondiale, nous sortirons de cette pandémie avec une organisation tout aussi forte. »
 
Tous les détails financiers des résultats se trouvent dans le communiqué de presse officiel.