Aéroports national et international de Washington

WSP a été retenu en tant que société partenaire pour fournir des services de gestion complets pour des programmes d’immobilisation aux deux aéroports du nord de la Virginie.

Emplacement

  • Arlington et Dulles, Virginie, États-Unis

Secteurs

Service

  • Conception et gestion de la conception en aviation
  • Planification aéroportuaire
  • Gestion de programme en aviation
  • Voir tout

Client

  • Metropolitan Washington Airports Authority

Statut

  • Complété en 2015


Partenaire pour soutenir la croissance des aéroports

Une relation durable avec la MWAA permet à l’organisme d’investir dans la modernisation de ses aérogares et d’offrir un service de classe mondiale.

Pour répondre à la demande sans cesse croissante de passagers aux deux aéroports du nord de la Virginie, la Metropolitan Washington Airports Authority (MWAA, agence des aéroports du Washington métropolitain) a été créée en 1987 par un acte du Congrès américain.

La mission de cette entité consiste à planifier, fournir et gérer un accès de haut calibre au réseau d’aviation mondial de manière à anticiper et combler les besoins de la région de la Capitale nationale. Depuis 1988, les services de WSP ont été retenus en permanence par la MWAA en tant que société partenaire dans la coentreprise Parsons Management Consultants (PMC) pour fournir des services de gestion complets pour des programmes d’immobilisation aux aéroports Ronald Reagan Washington National et Washington Dulles International. Grâce au rendement de notre équipe et à la relation durable établie, le mandat de PMC pour la prestation de services de gestion a été renouvelé en 2003 à la suite d’un processus de sélection concurrentiel lancé par la MWAA. Ce contrat a pris fin en juillet 2009, pour ensuite faire l’objet de prolongations annuelles, jusqu’en octobre 2015.

La relation de 27 ans de l’équipe avec la MWAA démontre son engagement envers le programme et une approche d’équipe dans tous les travaux réalisés, et l’attention qu’elle a portée aux besoins du client tout au long du programme.

Une approche en deux phases

La phase 1 comprenait les projets suivants aux deux aérogares :

Aérogare Ronald Reagan National (DCA)

Le mandat comprenait un nouveau terminal de trois étages couvrant 93 000 m2 (1 million pi2) et offrant 35 portes, la réhabilitation et l’agrandissement du terminal d’origine, l’agrandissement et la mise à niveau des installations techniques, le remplacement de stationnement au sol par des parcs de stationnement en élévation de 4 300 et 2 700 places, la construction d’un nouveau réseau routier pour améliorer l’accès et la circulation, l’amélioration des réseaux de pistes et chemins de roulement, l’aménagement d’un accès couvert menant des nouveaux terminaux aux aires d’accès au métro, des installations de fret aérien, la construction d’un tunnel piétonnier souterrain reliant le terminal initial au parc de stationnement sud, un nouveau parc de carburant d’une capacité de 3,4 millions de gallons (12,9 millions litres) comprenant des installations fixes de distribution de carburant pour les nouveaux terminaux, de nouvelles installations de location de voitures, ainsi qu’une nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne et un nouveau centre de contrôle radar (TRACON).

Aérogare internationale Washington Dulles (IAD)

Le mandat comprenait l’agrandissement du terminal Saarinen pour en doubler la taille, l’aménagement d’une nouvelle piste et la réfection de pistes existantes, une nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne, la construction de nouveaux halls dans les terminaux intermédiaires, la rénovation de halls existants, un nouveau sous-sol à bagages, des installations de manutention de bagages, de nouvelles installations du Service fédéral d’inspection d’une capacité de 2 800 passagers à l’heure, une navette automatisée souterraine reliant le terminal aux halls des terminaux intermédiaires, de nouvelles installations de CFR, deux tunnels piétonniers et un parc de stationnement côté ville, l’acquisition de terrains et le transfert d’installations touchées, de nouveaux bâtiments pour le fret, des installations de sécurité périphérique et barrières d’accès, des appareils de criblage des bagages, l’agrandissement de bâtiments de services techniques, de nombreux transferts de transporteurs, l’agrandissement et la mise à niveau des installations techniques et d’un nouveau bâtiment d’installations techniques, des installations de gestion des eaux pluviales, la mise à niveau du système multiutilisateur d’affichage de l’information sur les vols, de nouveaux parcs de stationnement en élévation, la construction ou la réhabilitation de parcs de stationnement en surface, l’amélioration/le prolongement de routes, l’amélioration/le prolongement d’aires de trafic et de chemins de roulement, le pavage d’aires de trafic et de nouvelles installations fixes de distribution de carburant, un nouveau parc de distribution de carburant et une nouvelle tour de contrôle des aires d’embarquement.

Projet d’immobilisation de phase 2 (immobilisations D2)

Le programme d’immobilisation de Dulles (D2) s’est traduit par la construction d’installations côté ville et côté piste disposant de la capacité nécessaire pour répondre à la croissance du trafic de passagers et des activités aéroportuaires pour des années à venir. Les principaux projets de D2 ont été conçus pour améliorer l’expérience de déplacement et répondre à la croissance de l’utilisation de l’aérogare.

Aider à livrer l’un des plus importants programmes d’amélioration des immobilisations

Le programme d’immobilisation initial a été achevé en 1999 selon un budget de 2 milliards USD. En 2000, la MWAA a lancé un nouveau programme de construction d’immobilisations de 4,2 milliards USD, communément appelé le programme d’immobilisation de Dulles D2, dont la valeur est passée à 7,1 milliards USD. Les travaux de construction achevés représentent environ 3,1 milliards USD de ce montant. Les travaux d’immobilisation à ces aérogares constituent l’un des plus importants programmes d’amélioration des immobilisations en cours dans le monde. Au total, 4,9 milliards USD ont été dépensés de 1988 à 2008 aux deux aérogares pour 165 contrats de conception et 484 contrats de construction.

Globalement, PMC a été un atout efficace pour la MWAA, l’aidant à lancer plus de 400 projets aux deux aérogares depuis 1988. La valeur totale des travaux de construction en place s’élève à plus de 9 milliards USD.

La réussite de ce programme s’est traduite par la réalisation à temps et la livraison selon l’échéancier de projets de construction menés pendant que toutes les activités se poursuivaient aux deux aérogares. Cela a constitué un défi pour l’équipe de la coentreprise, qui devait minimiser les inconvénients pour les voyageurs.

À un moment, nous avons fourni cinq gestionnaires d’unité pour le programme. Ils dirigeaient les efforts de gestion de la conception, de gestion de la construction, de suivi des projets, d’assurance de la qualité et de gestion de la sécurité.