Circuit de course automobile de Kyalami

Réhabilitation et amélioration d’un circuit de Grand Prix pour en faire un site sportif de calibre international

Emplacement

  • Midrand, Gauteng, Afrique du Sud

Secteurs

  • Routes et autoroutes
  • Gestion de projet et de programme
  • Voir tout

Service

  • Modélisation des données du bâtiment (BIM)
  • Conception de routes et d’autoroutes
  • Démarrage et mise en service
  • Voir tout

Client

  • LSM Distributors/OT Investments

Statut

  • Complété en 2014


Un nouveau départ

Le circuit de Grand Prix de Kyalami situé à Midrand, en Afrique du Sud, avait besoin de travaux majeurs de rénovation lorsqu’un nouveau propriétaire avec de grandes ambitions en a fait l'acquisition en 2014. Construit dans les années 1960, le circuit avait bénéficié d’une première réfection dans les années 1990, mais depuis, la surface de la piste n'avait fait l'objet que de très peu d'entretien.

Avant le projet, le circuit antihoraire de 4 246 m se composait de lignes droites, de courbes, de virages abrupts et du fameux « puits de mine » (Mineshaft), une descente en ligne droite suivie d'une courbe rapide. Le circuit a accueilli le Championnat du monde de Superbike et des courses de monoplaces de formule A1.

OT Investments a fait l'achat du circuit en 2014. Le nouveau propriétaire devait procéder à une réfection de la surface de la piste et voulait aussi prolonger la ligne droite des stands, convaincu que cela rendrait le circuit plus attrayant pour le milieu de la course automobile.

Le client avait pour objectif de transformer le circuit de Kyalami en y aménageant une piste et des installations sportives de calibre mondial, comportant les infrastructures de sécurité nécessaires. Il désirait aussi créer un lieu agréable pour les spectateurs, ainsi qu'un complexe commercial rentable, pour les activités quotidiennes.

Utiliser la technologie pour simuler la piste

WSP a commencé par créer un modèle 3D de la piste de course de Kyalami, comme partie intégrante du projet de réfection.

Notre simulation tridimensionnelle permet au client de faire un tour de piste sur le circuit nouvellement réaménagé de Kyalami, que ce soit à partir de divers points de vue aériens, ou carrément dans le siège du pilote, tandis que la voiture roule à la vitesse d'une Formule 1. Nous avons ainsi pu recueillir les commentaires de membres de l'industrie de la course automobile, avant même de construire la piste.

Cette production 3D s'est avérée un élément clé pour transmettre l'intention du concept. Les visualisations produites ont aussi formé l'essentiel de diverses communications aux médias et au public.

Services de modélisation et de représentation visuelle en 3D, incluant :

  • Une combinaison de balayages laser mobiles, terrestres et aériens, avec de la photographie aérienne de haute résolution, qui ont formé la base du modèle virtuel en 3D du terrain et de la piste d'origine
  • La conception géométrique, la modélisation du terrain et la conception détaillée, effectuées à l'aide des plus récentes technologies de modélisation des données du bâtiment (BIM). Ces étapes ont facilité la production d'un modèle 3D précis du circuit proposé
  • Une simulation 3D photoréaliste animée et produite en HD à l'aide d'un logiciel de conception 3D de qualité cinématographique, dans une ferme de rendu allemande de 3 000 processeurs
Longueur
4 522 m
Virages
15
Garages
42

Rénovation de plusieurs composantes

Pour transformer le circuit en une installation de sport automobile de classe mondiale, nous avons réhabilité une partie de la piste de course existante et ajouté certaines améliorations. Parmi celles-ci, mentionnons un allongement du circuit, des modifications à certaines portions du tracé, ainsi que la construction d'un passage inférieur pour véhicules et des travaux auxiliaires comme les égouts pluviaux, les routes d'accès du site et le parc de stationnement.

Nous avons dû démolir 38 structures existantes, tout autour de la piste, et concevoir des gradins afin d'améliorer les installations et les rendre plus agréables pour les spectateurs.

Finalement, pour créer un complexe commercial viable, nous avons construit :

  • Une mini-piste de course pour la formation avancée et l'entraînement des pilotes
  • Des plateformes pour expositions ou salons de l'automobile
  • Une piste pour 4x4
  • Un centre de congrès

Piste de course de calibre international

À la conclusion du projet, un circuit international de Grand Prix de 4 522 m, à quinze virages, doublé d'un nouveau centre de congrès ultramoderne a été livré. L'allongement de la ligne droite des stands, très attendu, procure aux concurrents d'aujourd'hui le tronçon de piste droit, et plus long, qu'ils préfèrent.