Contribuant à la réduction de la congestion et du temps de déplacement dans Oslo grâce au plus grand projet d’infrastructure ferroviaire dans les pays nordiques


Emplacement

  • Oslo Norge

Secteurs

  • Transport ferroviaire et collectif
  • Train de banlieue
  • Réseau de métro
  • Voir tout

Service

  • Conception ferroviaire
  • Planification ferroviaire
  • Gestion de la planification, des aspects environnementaux et de la conception
  • Voir tout

Client

  • Jernbaneverket

Statut

  • En cours


Le premier du genre dans les pays nordiques

La ligne Follo est non seulement le plus gros projet d'infrastructure en cours en Norvège, mais aussi dans tous les autres pays nordiques — la Suède, la Finlande, le Danemark et l'Islande. Une fois terminée, en 2021 la ligne comptera aussi le plus long tunnel ferroviaire de ces cinq pays.

Long de 20 km, il sera le premier grand tunnel ferroviaire à double tube de Norvège. Il s'agit aussi de l'un des premiers projets au pays à utiliser des tunneliers (TBM). Au total, quatre de ces machines travaillent au creusage des tunnels pour les voies. On estime à environ 10 à 11 millions de tonnes la quantité de déblais rocheux qui seront enlevés au cours de la construction de la ligne Follo, sur une période de trois ans à trois ans et demi.

Le principal des travaux de construction a commencé en 2015, et on prévoit l'achèvement du projet pour décembre 2021. De nouvelles voies ferrées seront installées, au total, sur une longueur de 64 km.

La ligne Follo reliera la capitale de la Norvège, Oslo, avec la ville de Ski, située dans la banlieue sud. La ligne sera construite de telle façon que les voies communiqueront avec plusieurs quais existants, afin d'optimiser les interconnexions et l'efficacité. La ligne Follo est conçue pour des vitesses allant jusqu'à 250 km/h, ce qui raccourcit de moitié la durée du trajet entre Oslo et Ski (de 22 à 11 minutes). La durée de vie prévue de la ligne est d'au moins cent ans.

Le nouveau trajet suivra, en parallèle, celui de la ligne Østfold, qui assure en ce moment le service entre Oslo et Ski. Le projet a été entrepris dans le but de réduire la congestion, puisque la ligne Østfold a atteint sa capacité limite de transport de passagers.
Le projet de la Follo Line comprend quatre voies allant de la station de Ski à la Gare Centrale d'Oslo, la plus grande gare de transport en commun de toute la Norvège. La construction de nouvelles voies ferrées dans un secteur urbain aussi dense constitue un défi majeur en matière de logistique. De plus, l'une des contraintes du projet est de causer le moins de dérangement possible. Pour ce faire, la plus grande part des travaux s'effectueront sans nuire à la circulation quotidienne à destination et en provenance de cette gare très achalandée.

Voies ferrées
64 km
Longueur de Tunnel
20 km
tunnel ferroviaire à double tube
1st

Préservation du patrimoine historique de la Norvège

Nous avons de plus effectué un travail rigoureux pour nous assurer que les restrictions, aux alentours du parc médiéval d'Oslo, sont respectées en tout temps. Cet endroit revêt en effet une très grande valeur archéologique et historique. La Direction du patrimoine culturel de Norvège et l'Administration norvégienne du transport ferroviaire se sont entendus sur une solution commune pour les mesures de conservation à prendre dans le cadre de la construction de la nouvelle ligne Follo et des nouvelles voies de la ligne Østfold dans un secteur connu sous le nom de Klypen.

Les archéologues estiment qu'il y a une centaine de sépultures dans une zone d'environ trente mètres de long par trois mètres de large. Les excavations ont montré que les sépultures se trouvaient sur plusieurs niveaux. Le cimetière a été en usage pendant plusieurs centaines d'années, à partir du XIIIe ou du XIVe siècle.

Un nouveau modèle contractuel d'IAC

La ligne Follo est un projet pilote pour un nouveau modèle contractuel. Le recours à des contrats d'IAC, l'emploi combiné de la méthode classique de forage et sautage et de celle de forage et prédécoupage, ainsi que l'emploi de tunneliers, ouvrent la voie à l'innovation et à la mise à jour des connaissances. Le projet a en outre permis la création d'alliances entre des entreprises d'ingénierie et de construction de Norvège et de l'étranger.

Environnement, santé et sécurité au sein d'une équipe multinationale

Le travail sur un chantier de construction à aussi haut risque demande une application rigoureuse des règles en santé, sécurité et environnement (SSE) pour éviter les accidents du travail.
WSP en Norvège a mis beaucoup d'efforts sur la gestion de la SSE dans diverses portions du projet de la Follo Line. En raison du risque inhérent au projet, nous avons élaboré le programme Follobanen +. Celui-ci accroît les exigences en matière de sécurité pour l'ensemble du projet et, en conséquence, la mise en œuvre et le suivi des procédures ont requis une grande attention. L'analyse des risques, au cours des étapes de planification et d'exécution du projet, est cruciale pour assurer la sécurité sur les chantiers.
L'équipe de construction se compose de travailleurs d'au moins 50 différentes nationalités. Cela représente certaines difficultés pour la mise en œuvre du programme de SSE. Nous avons travaillé fort pour nous assurer que les différences de cultures et de langues soient prises en compte.