Palais de justice de Lille, France

La géométrie complexe d’un nouveau palais de justice n’est qu’un des nombreux défis auxquels WSP France fait face dans la prestation des installations mécaniques et électriques, de la conception structurale, des travaux de génie civil extérieur et de l’ingénierie de la protection incendie pour ce projet phare à Lille.


Emplacement

  • Lille, France

Secteurs

Service

  • Mécanique, électrique et plomberie
  • Ingénierie structurale
  • Ingénierie de la sécurité incendie
  • Voir tout

Client

  • Ministère français de la Justice

Statut

  • Achèvement prévu en 2023

Architecte



Le nouveau palais de justice est dessiné par le cabinet d’architectes néerlandais OMA, un partenaire de WSP dans cet ambitieux projet pour le ministère français de la Justice. Il s’agit d’un immeuble géométrique coloré conçu pour refléter différents éléments du passé et du présent de la ville. L’immeuble est situé au centre-ville, à proximité d’une forteresse historique érigée en 1667 par l’ingénieur militaire français Sébastien Le Prestre.

L’immeuble, qui abritera les tribunaux d’instance et de grande instance de Lille, présente une forme hexagonale irrégulière, la finition de chaque façade étant de verre de couleurs différentes. Les grandes salles d’audience publiques sont situées dans la base de l’immeuble, sous une tour centrale triangulaire où sont regroupées les petites salles d’audience. L’hexagone est suspendu au-dessus d’un espace vert qui fait le lien avec le paysage naturel environnant.

Une structure qui appuie l’esthétique et les procédures d’un palais de justice

Étant donné l’ambitieuse architecture du projet, le premier défi concernait la conception structurale, qui devait tenir compte d’importantes contraintes associées au site tout en respectant un budget limité.

Coupe architecturale du palais de justice 

Les étages de bureaux dans la superstructure sont soutenus par des planchers plans en béton armé pour en assurer la plus grande adaptabilité possible à différents usages futurs, en plus de permettre la concrétisation du concept architectural et de minimiser la hauteur des étages.

Une exigence clé du client était d’éviter la présence de colonnes dans les salles d’audience. Pour ce faire, notre équipe a intégré un éventail de structures de transfert au-dessus du niveau du sol.  

Les infrastructures pour les services publics sont situées sous le niveau phréatique dans le sous-sol, où des pieux et parois moulées constituent une solution économique.

Un autre grand défi pour l’équipe de WSP résidait dans la proximité d’un tunnel du lien ferroviaire à grande vitesse entre Londres et Paris. Des essais ont révélé qu’elle entraînerait des vibrations et du bruit excessifs dans les salles d’audience. Pour les atténuer, nous avons intégré à la conception de toute la structure du palais de justice, pour l’isoler acoustiquement du sol, des ressorts isolants précontraints.

L’immeuble est en outre situé dans un secteur de faible activité sismique. Bien que la structure soit conçue pour résister à des séismes modérés, les isolateurs acoustiques offrent une protection supplémentaire contre les mouvements du sol puisqu’ils limitent considérablement la transmission de charges entre le sol et la structure isolée sus-jacente.

Certains planchers continus dans la structure primaire au-dessus du système d’isolation ont une longueur supérieure à 90 m. En définissant soigneusement les caractéristiques du béton armé et en formulant des directives claires pour l’équipe de construction concernant l’ordonnancement des différents éléments de plancher, nos solutions de conception intégrées font que les joints de mouvement exigés par le code du bâtiment pour ces grandes longueurs de plancher ne sont pas nécessaires.

Réponse sismique horizontale de l’immeuble

Rehausser la conception, la performance, la sûreté et la sécurité

L’équipe de conception fait face à plusieurs défis techniques en matière de MEP touchant notamment à la géométrie complexe de l’architecture et à l’exigence d’un toit vert accessible. Nous avons bâti un modèle MDB dont des mises à jour hebdomadaires sont mises à la disposition de toutes les parties prenantes, afin de faciliter la coordination au jour le jour et éviter tout impact des infrastructures de mécanique du bâtiment sur le toit vert.

Les aspirations en matière de conception durable présentaient également un défi pour cet immeuble géométrique doté d’une vaste façade vitrée et d’un atrium intérieur. Pour assurer une température intérieure confortable tout en minimisant la consommation énergétique, nous avons effectué la modélisation thermique de tous les éléments physiques de l’immeuble afin d’optimiser la performance de chacun de ces éléments, comme les façades vitrées, l’isolation et les refroidisseurs.

La stratégie en matière de sécurité était centrale à la conception du palais de justice, étant donné son caractère sensible sur le plan de la protection des membres du public, des employés du système de justice, des détenus et des policiers. Nous avons travaillé avec des intervenants du ministère à l’élaboration de stratégies optimales en matière d’accessibilité pour chaque catégorie d’usagers, afin de respecter l’exigence du client de créer des motifs de circulation distincts pour les détenus, les membres du public et les employés du système de justice. Des systèmes de télévision en circuit fermé et d’autres systèmes de sécurité ont été mis en œuvre afin d’assurer un niveau de sécurité élevé dans les espaces intérieurs et extérieurs de l’immeuble.

La stratégie de sécurité incendie était aussi un aspect clé de la conception, et nous avons tenu des réunions régulières avec les parties prenantes et le service d’incendie dans le but de cerner tous les risques associés au feu et d’établir une compréhension exhaustive des besoins des pompiers en matière d’intervention et d’accessibilité pour tous les services de secours.