Programme d'expansion portuaire de la Caroline du Sud

L'objectif de ce vaste programme de 10 ans est de faire de Charleston le principal port d'expédition du sud-est des États-Unis. 


Emplacement

  • Charleston, Caroline du Sud, États-Unis

Secteurs

  • Génie maritime
  • Ports de marchandises
  • Gestion de projet et de programme
  • Voir tout

Service

  • Planification et analyse portuaires
  • Ingénierie des ports et des terminaux maritimes intermodaux
  • Planification des transports
  • Voir tout

Client

  • Port de Charleston, Caroline du sud, États-Unis

Statut

  • Complété en 2016

Se préparer pour devenir le no. 1

Le port intérieur de Greer, en Caroline du Sud, se trouve à 210 milles à l'intérieur des terres à partir de Charleston. Achevée en janvier 2014, cette installation de 90 acres (36 hectares) est le premier projet clé réalisé dans le cadre du programme.

WSP fournit à l'Autorité portuaire de la Caroline du Sud des services de gestion de programme, de planification de l'aménagement, de conception et de gestion de construction pour l'expansion de son réseau de transport ; un programme d'une valeur de 1,3 milliard USD.

Capacité
+50%
Conteneurs par an
1.4 million
Terminaux
5

Passer dans la ligue supérieure en grand

Le port intérieur est contigu à une voie de transport ferroviaire qui relie Port Charleston. Il est également situé à proximité de l'aéroport de Greenville-Spartanburg, ce qui lui procure une fonction similaire à celle d'un port fluvial ou maritime. Le port intérieur de Greer figure parmi plus de 30 projets au programme, incluant des travaux dans cinq terminaux situés à moins de 10 milles (16 km) les uns des autres à Charleston, ainsi qu'un autre terminal à Georgetown, une ville côtière à 50 milles (80 km) au nord-est. Le projet pivot du programme est le Naval Base Terminal, un terminal à conteneurs de 300 acres (120 hectares) d'une valeur de 700 millions USD. WSP assure la gestion de la construction de ce projet, dont la réalisation s'effectue par étapes, depuis 2007.

Lorsqu'il sera terminé, en 2016, le Naval Base Terminal fera croître de 50 % la capacité de manutention de conteneurs de Charleston. L'Autorité portuaire pourra alors manipuler l'équivalent de 1,4 million de conteneurs d'expédition par année.