Les véhicules connectés et autonomes ont le potentiel de changer tous les aspects de la mobilité, de notre façon de nous déplacer jusqu’à comment nous planifions et développons les infrastructures pour les villes de l’avenir.




WSP travaille avec des acteurs clés à travers le monde pour mieux comprendre l’impact des véhicules sans conducteurs sur les environnements locaux. Nous nous associons à des organismes de transport locaux et nationaux pour les aider à comprendre où ils en sont aujourd’hui et vers où aller par rapport à ces technologies avancées. Nous offrons des conseils stratégiques et opérationnels dans une gamme de secteurs majeurs, dont :

  • L’état actuel de la technologie du véhicule autonome, les nouveaux services en mobilité et autres activités associées
  • Les partenariats public-privé pour des tests pilotes et le développement technologique
  • Les lois et la réglementation au local, au régional et au national
  • Les politiques et planifications à long terme, avec un soutien dans la planification stratégique, financière et opérationnelle
  • L’intégration du véhicule autonome dans la conception des opérations pour les stratégies opérationnelles de la prochaine génération, incluant les voies gérées, la gestion active de la circulation et les activités de péage. 

 

L’arrivée des technologies des véhicules connectés et autonomes et celle des services de mobilité basés sur la technologie, comme les compagnies privées offrant des services de VTC (voiture de transport avec chauffeur) et d’autopartage, présentent à la fois de grandes opportunités et de grands défis pour tous. 

 

Les véhicules connectés transmettant et recevant des signaux d’autres véhicules, de feux de circulation, de capteurs de routes et autres dispositifs aideront à rendre l’expérience de conduite meilleure et plus sécuritaire. Et si les véhicules peuvent déposer des passagers puis se rendre disponibles pour d’autres passagers, les espaces voués actuellement au stationnement pourront changer de vocation. 

 

Lors d’une étude, WSP a calculé qu’un déploiement bien planifié des voitures partagées et autonomes peut accroître jusqu’à 20 % les zones propices au développement. « Que pouvons-nous faire de ce nouvel espace? », demande Rachel Skinner, directrice du développement pour WSP à Londres. En collaboration avec Farrells, elle a publié un livre blanc inspirant intitulé Making Better Places.

 

L'introduction à grande échelle de véhicules autonomes aura des répercussions importantes sur nos centres urbains.

Politiques et planification 

Les technologies des véhicules connectés et autonomes, et les nouveaux services en mobilité remettent en question des décennies de politiques de même que les hypothèses fondamentales avec lesquelles nous planifions à long terme. Ces technologies génèrent une grande incertitude quant aux demandes à venir concernant les déplacements, les habitudes de déplacements et la capacité et la sécurité des systèmes de transport. 

 

Les stratégies de planification conventionnelles ne peuvent plus ignorer ces implications. Avec des recherches effectuées à l’interne et à l’externe et l’élaboration de processus, WSP définit des méthodes pour aider les agences de transport à développer des politiques et à évaluer divers scénarios liés à ces technologies.

 

Nos experts aux États-Unis travaillent activement sur plusieurs sites avec de nombreux partenaires, comme au Maryland ou au Michigan, où nous sommes responsables du développement et du déploiement d’infrastructures à Mcity, une des rares pistes d’essai au monde consacrées aux technologies des véhicules connectés et autonomes.

 

WSP a également publié un guide qui aide les instances gouvernementales à déterminer les changements aux infrastructures et aux politiques nécessaires en conséquence de l’arrivée des véhicules autonomes.

 

En Australie, WSP collabore avec des partenaires pour comprendre comment l’introduction des véhicules autonomes affectera les exploitants de réseaux routiers. Nous participons également à l’évaluation de routes pour des autobus totalement automatisés et autonomes. En Suède, nous travaillons étroitement avec Drive Sweden pour mieux comprendre les changements, physiques et virtuels, nécessaires afin de soutenir l’avenir du transport personnel.

 

Voici quelques-uns des services que nous fournissons aux gouvernements locaux et nationaux dans le monde :

  • Planification stratégique et gestion du changement organisationnel : nous appuyons les agences dans la planification du déploiement des véhicules autonomes et nous aidons les organisations à se positionner pour tirer profit de ces systèmes pour contribuer à l’atteinte des objectifs des agences.
  • Déploiement d’infrastructures de bordures de routes : nous concevons et déployons des infrastructures de communication à courte portée (DSRC) le long des routes, et nous travaillons avec des fournisseurs et des spécialistes des télécommunications pour implanter des réseaux de DSRC.
  • Expertise en télécommunications : nous offrons notre expertise en télécommunications en appui à l’infrastructure de raccordement en DSRC ainsi que pour d’autres applications du véhicule autonome exigeant un squelette en télécommunications.
  • Applications véhicule-à-infrastructure (V2I) : nous implantons des dispositifs de messagerie et d’intégration des données pour soutenir les applications V2I comme la messagerie liée à la signalisation routière et son intégration dans les applications de services de transport en commun.
  • Gestion, entreposage et intégration de données : nous aidons à gérer d’importants volumes de données émanant de véhicules communicants et nous les transposons en information utile pour les centres de gestion en transport et pour les applications spécifiques aux agences.
  • Gestion et configuration des actifs : nous offrons une assistance dans le déploiement de technologies émergentes tout en portant une attention au suivi de la gestion de la performance pour nous assurer que les équipements fonctionnent comme prévu et qu’ils peuvent être mis à niveau au besoin.