La conception vue comme un tout interconnecté

En gros, l’ingénierie holistique est une approche qui considère la conception comme un tout interconnecté.  Elle cherche à intégrer les compétences et méthodologies des concepteurs de différentes disciplines dans une approche reposant sur la collaboration, le tout au bénéfice du projet.

Chaque discipline a ses priorités et préoccupations propres, mais nous sommes tous liés par le projet, et nous ne devons jamais perdre de vue l’incidence possible de nos conceptions, décisions et modifications sur les autres disciplines.

Les conséquences de changements à la conception

Il est d’importance vitale que nous collaborions tous dès le début d’un projet, pour comprendre non seulement les visions du client et des architectes, mais également les facteurs en cause dans chaque discipline d’ingénierie et l’incidence de nos conceptions sur celles des autres. Une fois le projet en cours, nous devons ensuite maintenir la communication pour bien comprendre l’incidence de chaque changement que nous apportons à nos conceptions et les problèmes qui peuvent en découler pour les autres disciplines.

Plutôt que de nous enfermer dans nos silos respectifs, nous devrions regarder au-delà des murs et obtenir une vue d’ensemble pour voir l’incidence de nos actions sur les autres. Quelles seront, par exemple, les conséquences d’une nouvelle poutre sur les installations techniques?  Si un plus grand refroidisseur est nécessaire, quelle incidence aura-t-il sur les charges structurelles et sera-t-il trop bruyant? Le changement du type de vitre pour une façade pourrait avoir une incidence sur le milieu intérieur et ainsi nécessiter l’intervention des ingénieurs en mécanique ou en électricité. Une colonne montante plus imposante pourrait avoir une incidence sur l’ossature du bâtiment ou la disposition du noyau, ainsi que sur les systèmes de transport vertical ou de protection incendie. Ce ne sont là que quelques exemples de l’incidence de changements à la conception dans un projet multidisciplinaire.

Il importe aussi de se rappeler que, bien que nous visions bien sûr à optimiser la valeur dans chaque discipline, certaines solutions qui ne sont pas nécessairement les moins coûteuses dans une discipline donnée peuvent néanmoins optimiser la valeur du projet dans son ensemble.

Comment appliquons-nous cette approche holistique?

La clé réside dans la communication. Dès le départ, j’aime organiser des appels hebdomadaires avec les chefs de chaque discipline impliquée dans le projet. Ça aide vraiment à bien comprendre ce que chacune et chacun pensent, comprendre ce qui leur tient vraiment à cœur. Si chaque chef de discipline adopte l’approche holistique, cela mène naturellement à son adoption par tous les ingénieurs œuvrant au projet, ce qui aide l’architecte et le client, qui peuvent ainsi se concentrer sur la résolution de problèmes touchant à l’immeuble et non aux disciplines.

 

L’approche de conception holistique pour le 22 Bishopsgate

Le 22 Bishopsgate, appelé à devenir la deuxième plus haute tour de Londres une fois sa construction terminée, offre un bon exemple des avantages de l’approche holistique. À titre d’ingénieurs responsables des structures, nous devions, pour respecter les exigences de l’entrepreneur, produire la conception des éléments de charpente d’acier selon un échéancier très serré pour permettre à l’établissement des coûts d’aller de l’avant. Cela ne donnait pas assez de temps aux ingénieurs en MEP pour générer leurs installations dans le modèle REVIT évolutif, de sorte que nous ne savions pas où mettre les pénétrations dans les poutres pour les conduits d’air. Les équipes des structures et de MEP se sont donc assises ensemble pour discuter d’une solution qui conviendrait à tout le monde. Il s’agissait de percer un trou rectangulaire dans les poutres tout autour du noyau. 

Cette solution simple et peu coûteuse n’avait pas d’incidence sur la rigidité de la structure et répondait aux besoins de l’équipe de MEP pour ses installations, nous permettant de produire les renseignements assez rapidement pour répondre aux exigences de l’entrepreneur en ce qui concerne l’établissement des coûts.

Une approche holistique est une approche axée sur le client

L’approche d’ingénierie holistique nécessite l’engagement de tous nos collègues dans toutes les disciplines participant à un projet multidisciplinaire, en conversation avec l’architecte et le client. Si ces derniers peuvent voir les avantages de cette approche concertée pour le projet, qui produit des solutions leur offrant la plus grande valeur possible, ils reviendront pour d’autres projets.

Essentiellement, l’approche d’ingénierie holistique est une approche axée sur le client et peut être un atout important pour nous démarquer d’autres entreprises qui proposent des services multidisciplinaires.